Je trouvais cette grossesse relativement sereine en "avis de Les Gens". Les Gens qui Savent et qui vous racontent comment vous devez mener votre vie.

C'était d'autant plus savoureux qu'avec les emmerdes qui me tombent sur la tête à intervalles réguliers, je me sentais bien cible des "moi je tu devrais en tout genre".

Mais pas trop. Soit je fait (enfin) peur à Les Gens qui ont découvert ma véritable identité de gorgonne. Soit j'ai pris de la sagesse et je ne les entends plus que d'une oreille fort fort lointaine. Soit encore on considère qu'au deuxième, on Sait, et que tout a été dit précédemment.

J'en étais là de mes réflexions quand j'ai rencontré un Les Gens. Un type cordial, dont j'avais fait connaissance à peu près une heure avant et qui, devant mon refus d'alcool (visiblement il n'avait pas vu, assise que j'étais, la pastèque gonflée qui me sert de bide), m'encourage d'un "allez, plus que trois ans".

Trois ans ?!!! Mais qui me veut du mal au point de me priver de bon vin, d'une bière fraîche en terrasse, d'un pink mojito, bref, des délices alcoolisés de la vie, même consommés avec grande modération, pendant TROIS ANS Trouvez pas que j'en chie déjà assez, dans la vie ??? Et je vous garantis que je ne suis pas une pochtronne coutumière des bitures hebdomadaires (au moins), hein. Juste que bon. Quand même. Faut pas déconner.

J'ai rétorqué que trois mois ça irait bien. Il s'est étonné que je refuse de nourrir mon enfant à venir. J'ai répondu que j'avais tout à fait l'intention de le nourrir, avec du lait dans un biberon. Il a grimacé, dégoûté par tant d'irresponsabilité avant (politesse oblige, il avait, malgré tout, l'air d'un garçon poli), de finir par admettre que c'était avant tout une question de choix de la mère. Je ne te le fais pas dire, olibrius. Et même si ça me place en tête de ta liste des mauvaises immondes mères, va te faire cuire le cul si t'es pas d'accord.

Non parce que déjà pour la première j'avais envie d'allaiter avec mes seins autant que de me pendre avec mes propres tripes. Et ça ne s'est pas arrangé depuis.

Par ailleurs, depuis plusieurs mois, en plus des concessions liées à la grossesse "standard", je me tape quand même quelques contraintes un chouïa relous(es ??) toute seule comme une grande et pour le bien-être de ce futur merveilleux enfant.

Je fais ma part. Mais JE VEUX RECUPERER MON CORPS PUTAIN DE BORDEL DE MERDE, EUH !!!

Et à partir du moment où cet enfant est traité avec les égards et les soins qui lui sont nécessaires, je ne vois pas au nom de quelle opinion, surtout celle d'un mec qui ne saura JAMAIS ce que c'est de céder la place à un individu vampiresque pendant 9 mois (et 3 ans, dans son cas), je devrais faire ma religion en fonction de l'injonction des autres.

Alors ne vous méprenez pas. Je suis ravie pour toutes celles qui ont savouré l'extase de l'allaitement au sein (oui parce que dans un bib, y a du lait, donc on peut raisonnablement parler d'allaitement AUSSI), je suis tout à fait capable de lire les recommandations de l'OMS, de l'OMG, du PSG et de la Leche League et je suis ravie pour toutes celles à qui ça a apporté de la lumière et de la connaissance.

Mais considérons que je sais lire, traiter l'information, et que personne n'est autorisé à décider à ma place, que ça soit sous la forme d'injonction farouche ou de conseil bienveillant.

Touche pas à mes seins, bordel.

Commentaires

1. Le dimanche 20 avril 2014, 10:48 par Lizly

3 ans ? 3 ans ! Il sait compter le monsieur ? Je dis pas que personne ne le fait mais jusqu'aux 3 ans de l'enfant, il me semble que ça concerne une minorité de femmes. Pas que la majorité ait forcément raison, cela dit mais 3 ans, quand même.
Bon, non, sinon, évidemment, je suis d'accord sur tout ce que c'est que tu as écrit. Quand est-ce que nous ne serons plus considérées comme tenues de justifier nos choix ? En particulier auprès d'illustres inconnus à qui on ne va pas demander s'il porte des slips qui favorisent la tonicité des spermatozoïdes, hein. Non mais.

2. Le dimanche 20 avril 2014, 11:18 par Franck

Hi hi, j’ai des souvenirs d'une conversation récente qui revient là :-D

3. Le dimanche 20 avril 2014, 11:23 par Arkadia

Autant effectivement tu as fais ce choix que je respecte parce que chacun fais ce qu'il lui plait normal, mais j'ai subi autant de critiques mais dans le sens contraire .....comme quoi bon sang, allaiter c'est le mal incarné parce que "ton enfant se transforme en monstre rattaché à sa mère" mouai. Combien de fois ai je entendu " mais bon sang quand vas tu le sevrer ?" Bref
Laisse les gens causer comme qui dirait et je comprends tout à fais que tu veuilles retrouver ton corps et je te rassure je ne me suis jamais épanouie dans la grossesse :) pourtant j'en ai 4 groupés dans un espace temps de 5 ans et demi ....j'ai même entendu que je ne maitrisais pas ma vie sexuelle, on m'a même demandé si je savais ce qu'est une pullule. Alors vis ta vie hein !

4. Le dimanche 20 avril 2014, 11:35 par samantdi

Comme tu as raison de dire que l'on allaite au sein ou au biberon !
Il me semble que s'il y a bien un sujet qui relève de la vie privée, c'est celui qui touche à la disposition de notre corps et la façon de nourrir un nouveau-né en fait partie.

Certaines vont trouver que l'allaitement au sein est une panacée, d'autres n'en ont simplement pas envie, c'est important que chacune puisse faire comme elle veut (sans compter que parfois, c'est comme on peut, aussi).

Plein de bises et Joyeuses Pâques !

5. Le dimanche 20 avril 2014, 11:38 par Sacrip'Anne

Lizly ah mais si ça se pratique, peut-être pas couramment, mais de plus en plus, et dans d'autres pays voisins égalements, le nibard jusqu'à trois ans et plus si affinités. Pas en mode d'alimentation exclusif, bien sûr, mais si ça n'est pas la pratique la plus courante, je ne suis pas surprise que dans sa tête à lui, ça se compte comme ça. :D

Franck, oh comme c'est curieux ! Merci d'avoir approuvé mon indignation, au demeurant !

Arkadia oh je pensais à toi ce matin, c'est rigolo ! Oui, l'injonction sur la femme enceinte puis mère marche dans tous les sens, c'est ça qu'est bien, on peut TOUJOURS faire chier quelqu'une si on a envie... tsss

6. Le dimanche 20 avril 2014, 11:40 par Sacrip'Anne

samantdi ça me rappelle une conversation avec une amie commune à qui j'expliquais que s'il y avait du lait et une mère, y avait allaitement maternel (ben oui, non ?).

Je dois dire que je suis fermement Badinerienne, sur ce sujet là. Ça ne me rajeunit sûrement pas, mais pas touche ou je mords !!

Plein de bisous à toi aussi (j'ai du retard de commentaires chez toi, mais je pense fort fort à toi).

7. Le dimanche 20 avril 2014, 12:02 par Gilsoub

3 ans ? je comprend ton ire ! nan mais c'est vrai, d'autant plus que 2 ans et demi sont déjà largement suffisant ! Et puis pense à ta propre santé, 2 ans et demi sans alcool, hmmm? cetit pas beau ? Non vraiment je ne comprend pas cette manie de vouloir disposer de son corps comme cela... :devil:
Bon et sinon avant de partir discrètement sur la pointe des pieds joyeuse pâque et n'abuse pas des oeufs, le petit pourrait prendre gout au chocolat :p
et puis quand même des bises :heart:

8. Le dimanche 20 avril 2014, 12:22 par Sacrip'Anne

Gilsoub avec mon tout nouveau diabète gestationnel, de toute façon, à part un carré de chocolat noir de ci de là, chuis punie jusqu'à l'accouchement :(

9. Le dimanche 20 avril 2014, 12:44 par Gilsoub

:-( ah ben zut alors, même pas pouvoir crququer du chocolat, c'est juste scandaleux ! Bon allez je t'en ramènerais de Suisse dés que tu auras de nouveau droit, genre avec une chtite pointe de piment ?

10. Le dimanche 20 avril 2014, 13:35 par Jathénaïs

Quand je pense combien on m'a fait ch***, corps médical en tête, parce que je refusais de donner un "biberon de complément", parce que bon, que j'allaite (avec mes seins, et en plus j'en avais plein, le pied !), on veut bien, mais faudrait pas oublier de leur donner des bonnes vitamines et autres trucs que je ne saurais en aucun cas fournir moi-même... Sur ce, je vais préciser que mon fils ayant pris 1kg et 10 cm en trois semaines et demi (par rapport au poids de naissance, donc ajoutez les 10% de perte post naissance), il est donc vraisemblable que le lait maternel était bien moins nourrissant que le lait maternisé :p
Et que j'ai des mômes allergiques à rien, pas même à la bouffe bizarre, et je suis persuadée que je le dois aux quantités de choux gobés, parait qu'il fallait pas ça donnerait mauvais goût au lait... tu parles, demande à ma fille si elle aimait pas le lait de maman ! :p
Accessoirement, quand je vois les gosses de mes copines de même génération, régulièrement sous aérosol, à trainer des mouchoirs plein toute l'année... me dis que soit les miens ont du bol, soit je leur ai fourni une foutue batterie d'anticorps. Je sais pas, j'ai pas lu les livres, sites, tracts et autres publications sur le sujet, j'en ai juste fait qu'à ma tête et ça a très bien fonctionné.
J'ajoute que le regard des autres quand ils apprennent que non seulement j'ai allaité, mais en plus j'ai allaité longtemps (4 mois pour mon premier, trois ans pour ma "petite", mais je rassure les plus inquiets, on a diversifié, et à la fin, c'était plus pour le partage de ces instants qui n'appartenaient qu'à nous que pour la nourriture), bref, ce regard inqualifiable qui vous font vous sentir d'une autre planète...

Intolérance et bonnes intentions, je-sais-tout et les dernières études à la mode qui te disent quoi faire et comment le faire. Entre les deux miens, si je les écoute, l'un des deux aurait du mourir au choix de son alimentation, pendant son sommeil, ou simplement de vaccination.
Ils ont trois ans d'écart et déjà les "conseils" étaient radicalement opposés... les modes changent, les bébés continuent de naître, de grandir, alors qu'on les allaite, qu'on les biberonne, qu'on les vaccinent contre d'improbables maladies exotiques ou pas, tu veux que je te dise ? On s'en br**** !
Fais ce que tu veux de tes seins, et du reste, ton petit s'en sortira bien, parce qu'il a des parents qui vont gentiment s'assurer qu'il va bien, l'aimer et le regarder pousser avec tendresse et émerveillement. Les autres, on les englue ;)

11. Le dimanche 20 avril 2014, 13:53 par Noé

Attends, c'est qui, ce type qui veut te tripoter les seins ?! p-)

Chuis d'ac avec Jath : ce petit poussera bien parce qu'il sera bien accompagné ! :-* :heart:

12. Le dimanche 20 avril 2014, 17:14 par Sacrip'Anne

Gilsoub owoui owoui owoui !!

Jath, les autres, on les envoie se faire cuire le cul !!

Noé :D ! Ouaip, chuis bien d'accord, suis pas inquiète pour ce petit-là :heart:

13. Le dimanche 20 avril 2014, 17:24 par krysalia

tfassons y'a une seule règle infranchissable que tous les parents doivent appliquer pour l'alimentation d'un enfant. et on y déroge pas un point c'est tout :

on choisit parmi les modes qu'on PEUT pratiquer, celui avec lequel on est le plus à l'aise. on l'emploie avec attention au bien être de son gamin, en lui donnant plein d'amour et en faisant de ce moment un instant ensemble, de communion (d'où l'intérêt d'être à l'aise, surtout). Au besoin on adapte les contenus et les méthodes aux besoins spécifiques de l'enfant.

voilà.

des parents qui font ça font exactement ce qu'il faut faire, que ceux qui veulent les enquiquiner sur des détails aillent se faire cuire le cul effectivement :D !

14. Le dimanche 20 avril 2014, 18:33 par Sacrip'Anne

krysalia voici un commentaire que j'aurais pu écrire ! Et pour ta conclusion, le pire, je ne sais pas du tout s'il a lui même des enfants, tiens !

15. Le dimanche 20 avril 2014, 19:48 par Minka

J'ai cru un instant avec tes "trois mois, ça ira" que tu envisageais d'allaiter au sein trois mois et j'allais t'engueuler : "mais si tu pas envie de nichonner, nichonne pas du tout bordel !"
Après j'ai retrouvé mes neurones alors j'ai plus su quoi dire qui n'avait déjà été joliment dit.
Des bisous.

16. Le dimanche 20 avril 2014, 20:30 par Sacrip'Anne

Huhu Minka j'aime le verbe nichonner ! Bien des gros bisous.

17. Le dimanche 20 avril 2014, 20:58 par julio

Bien moi j’ai plutôt tété les nichons de la voisine, ma maman sont lait était contaminé pars je ne sais quel vireuse, puis du lait que l’hôpital lui fournissait ! Ça me fait toujours drôle de rencontré a Cueto mon village cette dame et sa fille qui a le même âge que moi. Faut dire aussi que j’étais en mauvaise santé jusqu'à l’âge d’un an environ. La dame était une cousine de mon père !
Bon je me suis renseignais « ma maman ; eh oui je peu parler de tous avec ma mère » pour pas dire trop de bêtise, ma mère ne nous a pas allaitait juste un peut, mon frère, le premier enfant, quelque jours elle ne supporté pas. Ont a était nourris au biberon avec du lait de vache de mais grand parent, le lait était coupé avec de l’eau au début, pour moi j’avais droit a du lait préparé en pharmacie « leche luminosa » .une autre époque faut dire et dans un pays pauvre !

18. Le dimanche 20 avril 2014, 22:14 par lilou la teigne

fais, fais ce qu'il te plait, plait.....merci pour ce rire du soir bonsoir à tes tétons et à toi :-D

19. Le lundi 21 avril 2014, 06:47 par mirovinben

Ne plus savoir à quel sein se vouer et préférer finalement Sainte N'ytouche.

20. Le lundi 21 avril 2014, 09:27 par Charlottine

C'est qui cet olibrius qui se croit autorisé à choisir pour toi un mode d'allaitement ? Et pour 3 ans qui plus est ! Bref, chacun fait comme il veut et peut en ce domaine et le meilleur choix est celui qui permet à la maman et au bébé d'être sereins et épanouis ! Plein de bises.

21. Le lundi 21 avril 2014, 09:31 par Valérie de haute Savoie

J'ai vraiment adoré nourrir mes enfants avec mes seins, une vraie jouissance. Mais que les autres se privent d'un tel plaisir, je m'en fiche totalement, libre à eux de faire comme ils en ont envie. Un enfant nourrit au sein par une mère qui n'aime pas ça est sans doute néfaste Ouala.

22. Le lundi 21 avril 2014, 19:01 par Raphaëlle

Mais qu'est ce qu'ils sont relous tous ces les Gens qui ont des avis sur tout! Courage t'en a pour environ 3 ans (de commentaires à la con) :-)
J'ai allaite 3 mois Maxou,j'ai eu droit à des remarques (queuha tu ne bosses pas et tu lui donnes le Bib?).... J'ai allaite 1 an Robin et j'ai eu droit à des remarques (mais quand vas tu le sevrer enfin???). Comme quoi... Qu'ils aillent se le faire cuire ;-)

23. Le lundi 21 avril 2014, 19:06 par Raphaëlle

Et pour faire suite au message de Valérie, l'allaitement ausein peut être très agréable comme être une véritable torture. Je n'ai jamais eu l'impression que les femmes qui allaitent au bib se privent de quoique ce soit. M'enfin ce n'est que mon avis :-)

24. Le lundi 21 avril 2014, 20:35 par Jathenais

Raphaëlle : pire, elles se réservent deux trucs géniaux que je n'ai pas connu : le plaisir d'envoyer le papa se débrouiller avec l'estomac de sa progéniture aux heures de nuit, et la joie que le-dit papa a forcément de partager ces instants d'intimité avec son bébé.
Le sein est égoiste en diable

25. Le mardi 22 avril 2014, 10:21 par Sacrip'Anne

Rho vous êtes en forme, tous !

Julio ton histoire démontre bien à quel point c'est comme on peut avec le contexte qu'on a :)

Mouarf Lilou et bisous !!!

Mirovinben, huhuhuhu !!

Charlottine écoute je le connais très très peu, donc je ne vais pas m'avancer ! bises

Valérie, je crois aussi profondément que c'est ce qu'on fait "à son corps défendant" (si je puis m'exprimer ainsi) qui est le plus néfaste. Dans la mesure du raisonnable, bien sûr, et dès lors que leurs besoins fondamentaux sont respectés.

Raphaëlle tente le biberon pour un troisième, pour voir ? :D On se voit quand, sinon ?

Jath je crois profondément que le lien qui peut se créer dans les premiers jours de la vie d'un bébé, et notamment (mais pas exclusivement) à l'occasion d'un biberon les yeux dans les yeux, est quelque chose de très précieux, par ailleurs :)

26. Le mardi 22 avril 2014, 13:00 par Jathenais

tutafé, c'est pour ça que je te dis que le sein est hyper égoiste : on le prête moins au papa qu'à l'accoutumée, parce qu'on ne joue pas avec la nourriture, et en plus, on lui pique cette intimité là :D
(mais je suis une égoïste assumée hein)

27. Le mardi 22 avril 2014, 16:02 par Eric

De toute façons, parent, quoi que tu fasses, tu le feras mal. Ces chiards ingrats par nature, ou s'ils sont bien élevés (dans le cas contraire, ce sont des faux-culs…), trouveront que tu en as fait trop ou pas assez ou comme-ci et pas comme-çà.
Genre :
- Et pourquoi tu m'as allaité je ne t'ai rien demandé, et puis d'abord j'ai pas demandé à naître…
Ou :
- Pourquoi tu m'as pas allaité, c'est de ta faute si aujourd'hui je souffre de carences affectives et suis incapable de construire une relation saine et équilibrée…

Alors psychothérapie pour psychothérapie, ils en prendront pour quinze ans…
Oui, je sais, ça sent le vécu. Un peu… #OKJeSors

28. Le mardi 22 avril 2014, 16:52 par Sacrip'Anne

Jathenais je crois qu'on a tous l'égoïsme qui vient se placer où il peut. Au sein pour certaines, au bib pour d'autres. J'y vois aussi un moyen de "survivre" à la toute petite enfance, de se créer une zone où c'est soi qu'on décide pour soi :)

Eric nan mais en plus, tu sais où cette scène s'est passée ? Rha ces mariages de pédés, on y trouve des individus fort peu recommandables !!!

Et puis les mômes c'est que des ingrats, alors on voit pas pourquoi se casser la tête pour eux, et toc et paf, allons bouffer des macarons, à la place !

29. Le mardi 22 avril 2014, 21:45 par Eric

Rha ces mariages de pédés, on y trouve des individus fort peu recommandables !!!

Christine Boutin t'avait pourtant bien prévenue :-P

30. Le mercredi 23 avril 2014, 07:33 par Sacrip'Anne

Tu parles Eric, c'est chez les hétéros bien comme il faut qu'on trouve ce genre de totalitaires du corps des autres ! :D

31. Le mercredi 23 avril 2014, 15:06 par Diablotin

Au quinzième jour, et comme Nain Junior n'arrêtait pas de brailler -à peu près en mode non stop depuis sa naissance-, le pédiatre nous a recommandé de lui donner dans son biberon du lait frais 1/2 écrémé, qui fait paraît-il tout-à-fait bien l'affaire -parole de pédiatre- ! Du coup, ses suivants ont eu droit au même traitement et se portent fort bien, ma foi... Et la vie quotidienne en fut grandement simplifiée :-) !!!
(Très chouette blog par ailleurs ! )

32. Le jeudi 24 avril 2014, 00:51 par Lola

Bien sûr chacun fait ce qu'il veut, c'est juste que à priori le programme biologique "faire un bébé" est fourni aussi avec son allaitement, vu que le lait maternel est totalement sur-mesure pour le bébé, mais si tu crois que le biberon est un choix libre et non l'héritage de pressions des industries agro-alimentaires depuis des décennies...les mêmes qui te vendent de l'eau dans des bouteilles en plastique et finiront par exterminer toutes les abeilles afin de contrôler toute l'agriculture par des semences OGM...c'est ton choix !

33. Le jeudi 24 avril 2014, 09:16 par Tetsuo

Ha oui, Lola. Les mêmes que ceux qui ont inventé la roue, alors que bon, on a des jambes, quand même.
Ce serait pas possible de se réjouir du fait d'avoir le choix en matière de nutrition des bébés et de ce fait d'avoir la maitrise de son corps ?

34. Le jeudi 24 avril 2014, 11:14 par Sacrip'Anne

Diablotin, mouarf. Et merci.

Lola je doute que vous soyez "la" Lola qui fréquente régulièrement ces pages, non ?

Quoi qu'il en soit, je vous remercie de votre avis et vous incite à aller le partager avec celles qui partagent votre opinion. Et puis vous pouvez aller vous faire cuire le cul juste après s'il vous reste du temps, visiblement vous en avez de trop, pour venir faire chier les gens et asséner vos petites véritées illuminées.

Tetsuo bah, tu sais, y en a qui Savent. Et qui pensent qu'asséner le Partage est un moyen de rendre le monde Meilleur. Qu'ils aillent se faire foutre, ça détend, et ça rend d'un meilleur commerce, non ?

35. Le jeudi 24 avril 2014, 12:27 par absinthe

Tiens ça me rappelle mon angoisse du jugement à la maternité (tellement entendu d'échos sur le fait qu'on te demande pourquoi tu n'allaites pas) et puis finalement non pas du tout, on m'a juste demandé si je souhaitais allaiter ou non pour dans le cas du non me donner un traitement contre la montée de lait et me fournir les dits biberons pour mon fils. Aucun jugement en tout cas dans la maternité où j'ai accouché, ouf !

36. Le jeudi 24 avril 2014, 13:42 par Sacrip'Anne

absinthe ah ben s'il n'y avait que des ayatollahs, ça serait carrément invivable. Il y a bien assez d'inconnus pour nous asséner leurs principes comme ça :)

37. Le jeudi 24 avril 2014, 14:02 par Raphaëlle

Le troiquoi? Hahaha, quelle bonne blague :)

On se voit quand tu veux, avant que tu n'accouches ça serait bien, histoire que je puisse te sortir tout un tas de poncifs sur les femmes enceintes et leurs mauvais choix (et accessoirement que je te rende ton écharpe)! Au pire je te l'envoie par la poste (mais faudra que tu me redonnes ton adresse). Bises

38. Le jeudi 24 avril 2014, 14:08 par Sacrip'Anne

Raphaëlle, je te fais un mail ! (Et je savais que ça te ferait rire).

39. Le jeudi 24 avril 2014, 22:51 par Junko

J'ai fait le même choix que toi, mais je crois que tu le sai déjà. Je pense qu'il y aura d'autres "Lola" à l'avenir, toutes les pro-allaitement qui arrivent sur ce texte via Google. En lisant le premier message de Jathenais, j'me disais : c'est drôle car j'ai une expérience inverse. J'ai bu uniquement du biberon et j'ai été en parfaite santé, enfant. Aux cours de naissance, je me suis fait des copines qui ont allaité au sein, et leurs gosses étaient malades tout le temps. Le mien, à ce jour, n'est allergique à rien, a été très rarement malade (uniquement des rhumes, même en fréquentant une crècheà, et n'a bu que des biberons de lait maternisé. Je me faisais aussi la réflexion qu'en effet il y avait des modes. Plus haut, une personne dit que son pédiatre a recommandé le lait de vache demi-écrémé. La mienne de pédiatre nous recommandait du lait de croissance jusqu'à trois ans, tout en précisant : "mais si jamais vous tenez à lui donner du lait de vache "normal" choisissez du lait entier car un enfant n'est pas au régime", comme quoi... Au bout du compte, moi je dis que chacun son intuition et ses capacités. Je ne regrette pas du tout de ne pas avoir nichonné (j'aime beaucpoup ce verbe, merci Minka).

40. Le vendredi 25 avril 2014, 08:31 par Sacrip'Anne

Ah ben les illuminés iront se faire cuire le cul en groupe, que veux-tu que je te dise, Junko !

Je crois que dans ce que tu dis c'est exactement ça : être persuadé qu'on fait au mieux de ce qu'on croit juste et qu'on peut. Et puis le reste, c'est du bon sens et de l'amour (et un peu d'instinct de survie) :)

41. Le vendredi 25 avril 2014, 14:08 par Solete

J'ai éclaté de rire avec "lire les recommandations de l'OMS, de l'OMG, du PSG et de la Leche League". T'es trop forte pour faire rire par écran interposé :-).
Et sinon, ça me fait plaisir de lire ce post, car, longtemps, je me suis dit que je serais une mauvaise mère car imaginer d'allaiter me rebute et tout ce qui a trait à l'accouchement d'ailleurs. Quand j'y pense, j'ai une sensation de "beuuurk" et c'est souvent hyper délicat de l'exprimer en public, car on se "jette" littéralement sur toi.
Tu me libères d'un poids, là.

42. Le vendredi 25 avril 2014, 16:12 par Sacrip'Anne

Ah merci Solete je commençais à me dire que personne n'avait remarqué !! Et tant mieux si c'est utile (un conseil, le jour où ça te prend, ne VA PAS sur les forums avec des gens qui s'empoignent sur le sujet :D)

43. Le vendredi 25 avril 2014, 19:06 par jathénaïs

Marrant, ça a été la conversation du jour au bureau aussi avec ma collègue jeune maman et mon autre collègue bébé en cours de fabrication ^^
Avec une (moi donc) qui a tétonner, une qui aurait bien voulu mais n'a point pu, et une qui le sent pas du tout
Ben on doit être des filles sympas et ouvertes, parce qu'on a beaucoup ri, et que l'on se sent toutes bien dans nos pompes et nos choix et/ou envies sur le sujet. Zéro leçon de morale, zéro jugement, ni d'un côté ni de l'autre

44. Le dimanche 27 avril 2014, 16:59 par gilda

Il y a donc un avantage à lire avec retard : grâce aux commentaires de mes prédécesseurs/euses j'ai compris que le type sous-entendait qu'on allaite pendant trois ans. Je veux bien que ça soit le cas dans les pays où la nourriture manque et qu'alors ça permet la survie des petits. Mais pourquoi si longtemps sinon ? Elle est d'autant plus étrange sa réflexion.
(indépendamment de la question sein ou biberon, qui ne devrait regarder si l'environnement extérieur est paisible (ni épidémie, ni eaux contaminées et tout ce qu'il faut pour stériliser) que la mère et l'enfant et le père s'il le souhaite).
Curieux quand même cette manie qu'ont Les Gens de se réapproprier le corps de la femme enceinte.

45. Le dimanche 27 avril 2014, 19:26 par Sacrip'Anne

jath et t'as même pas trollé un peu, pour rigoler ?

Gilda ça se pratique aussi sous nos latitudes, l'allaitement long en complément d'une alimentation "de grand". Et du coup les restrictions se poursuivent :) Si seulement c'était seulement le corps de la femme enceinte. Je crains que ça ne soit le corps (et le cerveau) de la femme en entier, qui ne soit réquisitionné, l'injonction est juste clamée plus fort pendant la grossesse parce que les gens se sentent dans leur bon droit : faut bien dire à ces irresponsables ce qui est bon pour leurs enfants... soupir.

46. Le lundi 28 avril 2014, 14:59 par absinthe

Si tu cherches un lait sans huile de palme et bio, le Prémilait est pas mal du tout.
Seul inconvénient vendu que dans les magasins bio ou sur internet.

47. Le vendredi 2 mai 2014, 14:02 par Sacrip'Anne

absinthe merci pour le tuyau !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:) :devil: ;) 8-) :p :-D :sick: 0:-) :blush: @-I :-( :heart: :-* :gasp: p-) :mute: >< :sarc: :badass: :yum: :?:

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sacripanne.net/trackback/2328