Ca secoue, quand même, ces derniers mois.

Ca secoue, ça fait peur, ça noue les tripes.

Des mots, par milliers, pour se dire des choses importantes et des petits riens, pour se dire les liens.

Ca secoue en bien, aussi. La maison n'est plus une maison "des filles" et ça c'est une vraie bonne nouvelle, à laquelle je dois beaucoup d'équilibre dans les phases qui ont secoué.

Le fait est que, quand même, là, je suis épuisée.

Rassurée : ceux qui nous ont joué des tours vont bien. Avec de l'espoir qu'on s'offre quelques mois (années ? décennies ?) sans grande trouille majeure.

Et épuisée comme quand on décompense. Quand les nuits de sommeil n'y suffisent plus, quand il faut aller chercher dans les réserves et que c'est une fatigue de plus.

Vivement les vacances, qu'on se repose, j'espère.

Et qu'on profite les uns des autres, puisque c'est ça qu'il faut retenir, avant tout : maintenant tout le monde va bien.

Commentaires

1. Le mardi 29 mai 2012, 10:47 par Flo

Ouf, ta décompression est palpable. Bien contente de lire ce genre de choses. Et oui, pourvu que cela dure longtemps !
(si jamais des vacances toulousaines vous tente...faut que je prépare ma plaquette publicitaire pour notre chambre d'ami :) )

2. Le mardi 29 mai 2012, 10:59 par Sacrip'Anne

Flo, elle l'est aussi dans mon état physique déplorable, on sent bien que tout s'écroule, là ! (Comment ça y a l'âge, aussi !!).

On vous tient au courant pour les projets estivaux, pour le moment, cap sur la fin juillet, vaille que vaille ! Mais merci :)

3. Le mardi 29 mai 2012, 19:13 par Namfarang

J'aime

4. Le mardi 29 mai 2012, 22:36 par Madleine

Lessivée ! c'est bien ce que tu voulais dire avec ce titre ? ;)
J'espère que ce ne sera plus que des mauvais souvenirs dans quelque temps !

5. Le mercredi 30 mai 2012, 07:26 par Valérie de haute Savoie

Ah ce sont des fatigues difficile à récupérer, mais l'on apprend à vivre avec et l'essentiel est bien là, que nos amours aillent bien.

6. Le mercredi 30 mai 2012, 08:15 par Sacrip'Anne

Nam, moi j'aime le soulagement, mais pas l'épuisement...

Madleine, voilà, tout à fait ça, vite mauvais souvenirs.

Valérie, oui, enfin qu'ils aillent bien et qu'on ne soit pas exténués, ça serait mieux, quand même :D

7. Le mercredi 30 mai 2012, 08:54 par K

Après un tel passage centrifugeant, on se retrouve sec peut-être mais il faut rester vert !

8. Le mercredi 30 mai 2012, 14:35 par La Sauterelle

C'est évidemment naturellement complètement normal que tu ressentes la big fatigue maintenant que les urgences sont passées... Vivement ces VACANCES tu métonnes... et en attendant, tout doux tout doux. Tiens, de la petite musique tranquille si ça te dit, dans les derniers coups de coeur: http://www.myspace.com/simondalmais
Bisouilles on pense à toi, et ça c'est pas des salades ;)

9. Le mercredi 30 mai 2012, 14:45 par Sacrip'Anne

K, vert, après la centrifugeuse, c'est pas très difficile. Genre vert comme ça, quoi : :sick:
Huhuhu

La Sauterelle, arg, pas possib' d'y aller d'ici, vivement ce soir (et merci et bisous!)

10. Le mercredi 30 mai 2012, 23:43 par Obni

Il faut prendre l'essor rieur ! (dommage que ce mot ne soit pas féminin bah tant pis je le fais : il faut prendre l'essor rieuse ! " ;)

11. Le jeudi 31 mai 2012, 08:35 par Sacrip'Anne

Mouahahahahahaha Obni !!! :-D

12. Le jeudi 31 mai 2012, 16:06 par Namfarang

Meuh qui avait faim au point de manger le reste de mon commentaire? J'avais écris "j'aime savoir que vous allez bien" et pas seulement le premier mot!

13. Le vendredi 1 juin 2012, 08:16 par Sacrip'Anne

Nam, euh... personne ici. :-D

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:) :devil: ;) 8-) :p :-D :sick: 0:-) :blush: @-I :-( :heart: :-* :gasp: p-) :mute: >< :sarc: :badass: :yum: :?:

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sacripanne.net/trackback/72