Pour cause de fonctionnements cérébraux différents, j'ai instauré il y a quelques années la liste.

"La liste de quoi ?", me demanderont les plus concentrés d'entre vous.

La liste des menus de la semaine, avec, au dos, la liste des courses à faire.

Ca a réglé assez bien la question du gâchis alimentaire et du "qu'est-ce qu'on pourrait bien manger, chais pas, j'ai pas d'idées".

Un peu moins celle de ma charge mentale : qui se tapait de trouver 14 idées de repas le vendredi en vue du marché du samedi ?? Souvent moi. A l'occasion d'une question de type "qu'est-ce que vous avez envie de manger la semaine prochaine", j'ai découvert le silence, le vrai. L'absence totale de son. Vertigineux.

Je passe sur les détails et rebondissements qu'ont provoqué des choses aussi folles que des changements d'avis ou inversions. Là n'est pas la question.

Nous sommes vendredi.

Lomalarchovitch part dimanche soir chez son père (je pense).

Je. Ne. Vais. Pas. Faire. De. Menus.

Demain j'irai au marché, je prendrai quelques tomates, des carottes, des haricots verts, des fruits. Du fromage, deux trois trucs chez le volailler ou la charcutière. En fonction de mes envies. Et on (je dis on car j'ai comme l'intuition que mon aîné va débarquer dans 5, 4, 3...)[1] fera en fonction de ce qui nous inspire ou pas, de notre envie ou flemme à cuisiner. Aux heures qu'on veut.

C'est la première fois depuis des années (et ça reprendra sans doute à la rentrée, mais pour moins de repas par semaine et avec une foule agile du cerveau) et j'ai l'impression de me faire un cadeau hors de prix.

Note

[1] J'en profite pour lancer un appel au peuple : si parmi vous il y a des gens qui aiment débarquer à l'improviste, ou dans un court délai de prévenance : faites ! L'été, c'est fait pour ça. Juste, prévenez quand vous êtes en approche, qu'on soit au moins un peu dignement vêtus. On trouvera bien comment vous remplir l'estomac ! Au pire on vous fera boire pour oublier qu'on a plus que du riz !

Commentaires

1. Le vendredi 5 juillet 2024, 11:05 par Gilsoub

Y'a t'il une famille ou un foyer français de plus de une personne où le menu du jour de nous tourne pas en question existentiel ? On rigolait avec ta soeur de coeur sur une série Britannique "Mum" qu'on adoraient. Ambiance anglo saxonne, quand tu as faim, tu vas dans le frigo, tu te sers, même chez les amis quand tu est invité plus ou moins au moment du repas, mais personne ne mangent ensemble autour d'une table. Allez profite.

2. Le vendredi 5 juillet 2024, 11:34 par Orpheus

Ma vie, une semaine sur deux…

À Toulouse, des menus… Et freestyle reposant à Paris… 😊

3. Le vendredi 5 juillet 2024, 11:47 par Sacrip'Anne

Gilsoub je leur souhaite beaucoup de sérénité, s'ils existent.

Orpheus le "avec qui on est" compte énormément. Avec Cro-Mi, on se débrouillera sans heurts, par exemple, même si ça implique qu'on ne va pas manger un repas identique.

4. Le vendredi 5 juillet 2024, 12:03 par Nicolas Hoizey

Aaaah, les menus prévus à l'avance, cette galère. Maintenant j'improvise quasiment tout en faisant les courses, selon ce qui m'inspire sur le moment. Si les gamins ont des envies, qu'ils les mettent dans la liste de courses partagée, sinon j'impose.

5. Le vendredi 5 juillet 2024, 14:06 par Sacrip'Anne

Nicolas la version impro nous a conduit à beaucoup de gâchis alimentaire (c'est lié à une certaine incapacité à voir ce qu'il y a dans le réfrigérateur même en ayant les yeux grand ouverts) et ça a permis de gagner un peu de temps sur l'inéluctable, sans doute. On verra comment ça se passe en mini tribu, dans quelques semaines !

6. Le vendredi 5 juillet 2024, 15:31 par Nicolas Hoizey

Ah oui, c'est plus difficile d'éviter le gâchis. Ma recette pour ça : manger surtout des restes quand je suis seul. Après tout, c'est moi qui ai choisi le contenu du frigo, donc tout doit me convenir.

7. Le vendredi 5 juillet 2024, 15:36 par Luceluciole

Le truc qui me pèse le plus dans le fait de faire à manger c'est "qu'est ce qu'on mange ?" et je connais très bien le silence abyssale en réponse à cette question. J'ai tenté les menus de la semaine, j'ai pas tenu la distance. J'ai une merveille très difficile, hypersensible au gout mais surtout à la consistance, il y a plein de choses qu'elle n'aime pas à cause de ça. Bilan. Grosso modo j'achète tout le temps la même chose, aucune originalité, pas très équilibré, mais moins de prise de tête. En septembre, ça va être très différent, merveille ne sera plus avec nous et l'amoureux ne sera là que le we, je vais savourez le "je mange que ce que je veux quand j'ai faim ;-)"

8. Le vendredi 5 juillet 2024, 18:06 par Sacrip'Anne

Nicolas c'est vers ça qu'on se dirige !

Luceluciole tomates cerises et jambon dans le papier à volonté !!!

9. Le vendredi 5 juillet 2024, 20:47 par Wam

Je suis adepte des menus à l'avance.
Je préserve ma santé mentale du "quoi acheter" pendant les courses et du "yakoi dans le frigo, qu'est ce que je peux bricoler pour le repas"
La contrepartie, c'est effectivement "keske qu'on bouffe cette semaine"
Je connais aussi le silence abyssal. Et ce qui revient au même 'de la blanquette de veau", "de l'osso bucco", cholesteroleux à la maison "fish and chips", "burger frites" ... avec l'immanquable réaction quand je dis 'simple et équilibré' ou ' très bien tu t'en charges donc' => "t'es jamais contente" "ça me retombe toujours dessus, je ne dirai plus rien"
Soupirs
En attendant, c'est l'été, les vacances (en tout cas, pas ecole), moins de contrainte, on souffle.
(Et c'est les salades et légumes simples à préparer)
Je te souhaite de l'amitié en pagaille pour cet été (et au delà)

10. Le samedi 6 juillet 2024, 22:45 par Sacrip'Anne

Merci Wam et bonne trève estivale à toi aussi !

11. Le mercredi 10 juillet 2024, 10:23 par Milky

C'est vraiment la partie de la vie de famille que j'aime le moins, ce "on dîne quoi", qu'il revienne tous les jours ou toutes les semaines. Très clairement ma plus grosse prise de tête permanente, l'impression de devoir résoudre la quadrature du cercle tous. les. fucking. soirs.

12. Le mercredi 10 juillet 2024, 14:42 par Sacrip'Anne

Milky j'ai dîné hier d'une terrine au foie-gras et d'une tomate. Meilleures vacances de l'univers.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:) :devil: ;) 8-) :p :-D :sick: 0:-) :blush: @-I :-( :heart: :-* :gasp: p-) :mute: >< :sarc: :badass: :yum: :?:

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sacripanne.net/trackback/2794