Depuis quelques semaines, je suis, épisodiquement, fauchée par quelques heures "vraiment pas bien". Je n'ai pas été aussi mal aussi longtemps de ma vie entière, je crois, et ça me fait peur, beaucoup.

Ironiquement, il y a deux ou trois jours, j'ai prononcé à propos d'autres personnes la phrase "mais qui peut vivre en colère si longtemps sans se faire du mal ?"

C'est celle qui dit qui y est.

Ca m'a pris tout ce temps de piger que c'était la colère qui me vidait tant.

Elle est parfaitement légitime, et même nécessaire. Si je la laisse retomber, je serai encore pendant des années dans la même situation délétère.

Sauf que. J'ai la colère puissante et ravageuse.

Et pas besoin d'être plus épuisée que je ne le suis.

Bref, hier, j'avais très peur de ne jamais réussir à redevenir qui je suis. La personne qui ouvre les bras, le coeur, qui trouve de la place à la bienveillance...

Fort heureusement il y a dans ma vie des gens, proches ou pas, qui ont apporté des bouffées d'oxygène pour que, peu à peu, je reprenne mon souffle. Que je respire à nouveau un peu profondément. Et que je me retrouve au moins un peu, dans un coin, terrifiée, vidée, mais pas morte du tout.

Merci vous trois, l'un après l'autre.

43 jours.

Commentaires

1. Le vendredi 24 mai 2024, 09:54 par Gilsoub

Des gros bisous et picétou :-) :heart:

2. Le vendredi 24 mai 2024, 09:55 par fipaddict

Bêtement, je ne sais dire écrire pourquoi ce texte me touche... Donc je ne dis rien.

Je relis.

En boucle.

3. Le vendredi 24 mai 2024, 10:04 par Sacrip'Anne

Gilsoub, Merci ! Bises aussi.

fipaddict contente si ça fait écho. Ca fait du bien, souvent, de savoir qu'on est pas seul(e) à ressentir ce qu'on sent.

4. Le vendredi 24 mai 2024, 10:23 par Isadora

Moi je dis comme Gilsoub :p :heart:

5. Le vendredi 24 mai 2024, 10:46 par Anita

Cette lucidité dont tu fais preuve m’épate vraiment.
J’espère que cette colère va redescendre, sinon c’est vrai elle va te « manger », t’absorber. Difficile de trouver la juste dose de colère nécessaire pour la survie je sais.
Bon courage et gros bisous de soutien !!

6. Le vendredi 24 mai 2024, 11:00 par Sacrip'Anne

Isadora merci d'avoir ressurgi en moment pour faire ta magie. Merci pour hier. Je t'embrasse.

Anita tu es adorable. Si seulement ça pouvait être efficace pour arrêter de se faire mal, hein ? Mais la vie, c'est pas comme ça que ça se passe, on le sait. Des bisous !

7. Le vendredi 24 mai 2024, 11:11 par Franck

Bref, hier, j'avais très peur de ne jamais réussir à redevenir qui je suis. La personne qui ouvre les bras, le coeur, qui trouve de la place à la bienveillance..., ah ah, même pas en rêve tu y arriverais ;-)

8. Le vendredi 24 mai 2024, 12:06 par Sacrip'Anne

Franck je ne sais pas si tu sais à quel point ta présence amicale me fait du bien, camarade. Bises

9. Le vendredi 24 mai 2024, 16:47 par Joelle

Ah ah mais clair je suis team Franck.
T’as ça dans le sang.
Mais la colère c’est comme le chagrin ça brouille la vue et c’est encombrant.
Mais on finit aussi par s’en débarrasser.

10. Le vendredi 24 mai 2024, 19:00 par Sacrip'Anne

Joelle 43 jours. Des bisous, madame.

11. Le samedi 25 mai 2024, 20:49 par Anna

42 jours, j'imagine.
J'aime ma colère pour l'énergie qu'elle me donne : je me raconte que sans elle je ne réussirais pas toujours à me botter le cul pour faire changer les choses.
J'aime moins ma colère quand elle reste alors que j'ai fait ce que je pouvais, qu'elle me sort de ma peau, qu'elle m'empêche de faire le deuil de ce qui doit être pleuré.

12. Le dimanche 26 mai 2024, 11:43 par Luceluciole

Je me souviens de ces moments traversés dans ma vie, ou j'ai cru que je ne redeviendrais jamais moi même ou capable d'aimer à nouveau tant la souffrance mangeait tout, colère ou chagrin s'accompagne souvent de peur de sa colère et de son chagrin. Et puis ça passe, ça reflux. ça laisse une emprunte oui, bien sur, et parfois ça nous transforme beaucoup, mais le temps de reconstituer son énergie et la vie surgit en nous, le cœur s'ouvre à nouveau et nos bras avec. J'en profite pour te serrer dans les miens. big bisous.

13. Le lundi 27 mai 2024, 10:15 par Sacrip'Anne

Anna 40 jours. De toute façon, la question ne se pose pas : j'ai besoin d'elle encore 40 jours. Comme m'a justement mise en garde Isadora l'autre jour, gaffe au contrecoup. Mais le premier cap il est au déménagement. Et après on pourra trier à nouveau les colères. Bises ma belle.

Luceluciole curieusement j'en ai eu l'illustration quelques heures avant d'écrire ce billet. Je te raconterai à la prochaine conf call !! Je t'embrasse.

14. Le mercredi 29 mai 2024, 09:21 par Lysa

38 jours alors :-)
Je comprends, c'est vrai que ça reflue mais ça peut revenir, parfois quand on ne s'y attend pas...
Des bises !

15. Le mercredi 29 mai 2024, 14:36 par Sacrip'Anne

Lysa, j'attends confirmation ultime mais on devrait ne pas avoir à tenir le compte à rebours ! Bises à toi aussi !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:) :devil: ;) 8-) :p :-D :sick: 0:-) :blush: @-I :-( :heart: :-* :gasp: p-) :mute: >< :sarc: :badass: :yum: :?:

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sacripanne.net/trackback/2755