Ca fait deux fois en assez peu de temps que j'expérimente ce phénomène urbain tout à fait étonnant.

Le meilleur endroit où pleurer à Paris, c'est le réseau de transports en communs.

Clairement le bureau est assez contre-indiqué. A la maison il faut endosser son costard de parent, autant que faire se peut. Au téléphone ça rend la communication peu fluide. Oui, bon, la nuit, au fond de son lit. Pour ma part je trouve qu'un lit, c'est le meilleur pour un tas de choses mais pas pleurer.

En revanche, si les larmes se mettent à couler de vos yeux, silencieuses, même abondantes, vous pouvez être parfaitement sûre que personne ne vous interrompra. Ni pour vous demander si vous avez besoin d'aide, d'un kleenex, ou même d'un verre d'eau.

Non, on vous laissera pleurer, tranquillement, au calme. Plus ou moins encadrée par les voisins, selon le remplissage de la rame. Parfois un regard vous scrutera (inquiet ? indiscret ?), mais c'est tout. Pile au moment où le quotidien domestique et le professionnel vous lâchent la grappe. Pile le moment où vous avez le cerveau moins occupé.

Alors voilà, mon conseil, si vous voulez ouvrir les vannes et pleurer un bon coup, que vous y avez accès, allez pleurer dans le métro. Ultra moderne solitude garantie. Et parfois c'est ce dont on a besoin, pendant un moment, un court moment.

Commentaires

1. Le mercredi 24 janvier 2024, 17:23 par Cunégonde

Zut, du coup, je vais arrêter de proposer des kleenex et laisser la personne en pleurs tranquille.
Courage

2. Le mercredi 24 janvier 2024, 17:28 par la mume

J'ai beaucoup pleuré en conduisant...avec de fortes tentations d'obstacles bien résistants contre ma petite bagnole, et enfin rouler encore toute la nuit revenir au boulot les yeux bouffis, faire ses 10h de boulot...les jours passent...cela dura très fort pendant 2 ans...et 1 jour l'éclaircie. Je te souhait que cette attente soit brève et BONNE.
Bises très fort.

3. Le mercredi 24 janvier 2024, 17:28 par Matoo

Ah oui il faut laisser les gens pleurer tranquillement dans le métro. On ne prend pas les transports en commun parisien pour trouver de la chaleur humaine, ça se saurait. :-D :-D :-D

4. Le mercredi 24 janvier 2024, 17:38 par Sacrip'Anne

Cunégonde oh, si, continue, s'il te plaît, tu es unique.

la mume soupir. On verra. Une heure après l'autre.

matoo et pourtant il s'y passe de jolies choses, parfois.

5. Le mercredi 24 janvier 2024, 17:48 par Anna

C'est bien Paris, ça. Dans le métro lillois, on m'a toujours proposé au minimum un mouchoir, parfois du réconfort aussi.
(Je pense à toi ma belle.)

6. Le mercredi 24 janvier 2024, 17:50 par Anna

C'est bien Paris, ça. Dans le métro lillois, on m'a toujours proposé au minimum un mouchoir, parfois du réconfort aussi.
(Je pense à toi ma belle.)

7. Le mercredi 24 janvier 2024, 17:51 par Sacrip'Anne

Anna parfois ça m'indigne, parfois ça m'arrange. Merci ! Les Kaijus font bien diversion.

8. Le mercredi 24 janvier 2024, 21:02 par Gilsoub

heu, tout comme Cunégonde, j'ai déjà proposé un kleenex ! ;-)

9. Le jeudi 25 janvier 2024, 06:42 par Valérie de Haute Savoie

Un regard compatissant cela peut faire du bien quand même ? Je choisi la voiture, seule, avec en fond sonore une musique triste en général. Je souhaite pour toi que ces larmes tarissent avec le printemps et que le soleil te redonne du baume au coeur.

10. Le jeudi 25 janvier 2024, 08:46 par Sacrip'Anne

Gilsoub bon ben vous êtes deux uniques, voilà !

Valérie je ne sais pas, je ne suis pas tout le monde, et tout ne me fait pas le même effet tout le temps :) Merci.

11. Le jeudi 25 janvier 2024, 09:26 par VéroZéroSept

Oh Anne, je découvre tous tes derniers billets d’un coup, alors comme je ne suis pas parisienne, je t’envoie un câlin (ou du chocolat si tu préfères, mes compatriotes sont plus forts en chocolat qu'en câlins :p )

J’ai passé l’intégralité d’un trajet en TGV Rennes-Paris à pleurer une fois et personne ne m’a embêtée non plus! Mais heureusement j’avais des copines ( :heart: sur tes amis à toi) pour me tendre une oreille et un verre de vin avant de reprendre un TGV pour la Suisse et retrouver celui qu’il fallait bien que je m’avoue que je n’aimais plus. Bref, c’était il y a longtemps, je te souhaite aussi un jour de repenser à cette période de manière apaisée.

12. Le jeudi 25 janvier 2024, 09:39 par Franck

Note pour myself, emporter un paquet de kleenex dans le métro, ça peut servir :-)

13. Le jeudi 25 janvier 2024, 10:48 par Sacrip'Anne

VéroZéroSept les deux derniers posts n'ont pas de rapport avec ma séparation, c'est une autre (énorme) tuile. Mais ça ne change rien à la gentillesse de ton commentaire : merci :heart:

Franck voilà, c'est le meilleur résumé qu'on puisse faire !

14. Le vendredi 26 janvier 2024, 04:08 par Orpheus

T’as bien de la chance…
Une fois dans le métro, un gars s’est inquiété et m’a demandé si tout allait bien… Alors que bon, je pleurais pas ni rien quoi… Ça m’a donné envie de chialer ! Merdalinfinkoi !
Bisou de 7000 km de loin.

15. Le vendredi 26 janvier 2024, 06:41 par Sacrip'Anne

Orpheus oh mais quelle horreur !! Profite bien, on t'attend au retour ❤️

16. Le vendredi 26 janvier 2024, 14:48 par lilou la teigne

On est jamais aussi seule que dans la foule 8-)

17. Le lundi 29 janvier 2024, 08:04 par Sacrip'Anne

lilou la teignec'est ça.

18. Le mardi 30 janvier 2024, 16:35 par Lysa

Moi j'ai expérimenté les rayons d'un supermarché dimanche matin bah ça marche aussi...
Des bises du Nord?
Lysa

19. Le jeudi 1 février 2024, 11:06 par Sacrip'Anne

Lysa ah ben voilà, c'est pas que les parisiens ! Des bises, oui.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:) :devil: ;) 8-) :p :-D :sick: 0:-) :blush: @-I :-( :heart: :-* :gasp: p-) :mute: >< :sarc: :badass: :yum: :?:

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sacripanne.net/trackback/2688