Réactions à chaud à ma biographie non autorisée ?

Il est temps de sourire, un peu. Sans oublier la peine. Et ça tombe bien, hier il m'est arrivé un truc qui m'a fait littéralement pleurer de rire. Je ne sais pas si vous vous souvenez, les vieux des blogs, quand on scrutait les requêtes qui menaient à nous trouver pour en tirer des billets les plus drôles possibles ? J'ai eu droit à la version 2023 hier.

Mon alternante cherchait des infos de veille marché / concurrence et notre cheffe lui répond : "demande à Bard et ChatGPT, sinon". Tout doux, Bijou, m'exclamais-je alors. Je veux dire : c'est noté, son truc. En guise de démo sur la pertinence du sujet je tape dans Bard "Qui est Sacrip'Anne ?" pour obtenir un résultat... vraiment assez faux, mais bizarrement crédible.

Ca m'a fait marrer, mais pas trop vous sur les réseaux sociaux. Alors c'est pas grave, pour m'en souvenir dans longtemps, mes réactions à chaud et quelques idées précieuses pour l'avenir (oui, encore des conneries sur les internets).

Sacrip'Anne est le pseudonyme d'Anne G., une blogueuse et écrivaine française. Elle est née en 1979 et vit actuellement en France.
Alors les gars, si j'avais voulu me rajeunir, j'y serai allée carrément, dix ou quinze ans d'un coup. Là c'est mesquin.

Son blog, Sacrip'Anne, a été créé en 2006. Il est consacré à la vie quotidienne, à l'amour, au bonheur, et à la littérature. Anne G. y partage ses réflexions, ses anecdotes, et ses histoires.
C'est curieux parce que ça n'est ni l'année de création de mon premier, ni de mon deuxième, ni de l'actuel blog. Pourquoi 2006 ? Mystère et putréfaction. 2003, donc, pour ceux qui se demanderaient, au fond.

Elle a également publié plusieurs livres, dont :
Non. Et croyez bien qu'après la mort de Moukmouk, qui me poussait à le faire, la déception de ne pas être cap est d'autant plus cuisante.

366 Obsolètes à prise rapide (2012) : un recueil de phrases désuètes ou amusantes
Pas si loin mais non.

Les aventures de Lomalarchovitch (2013) : une série de nouvelles fantastiques
Lomalarchovith étant le surnom d'internet de mon fils (fils de Noé, donc, dans le texte), ses nouvelles sont toujours fantastiques. Mais toujours pas, non.

In bed with Sacrip'Anne (2015) : un recueil de réflexions sur l'amour et la sexualité
Alors hum. Non. Mais ça me donne des idées. J'ai déjà des titres en tête : "Ne faites pas ça chez vous (vous allez vous faire chier)", ou "La traversée du désert" (mais le sable, ça gratte), ou encore "Aussi longue sera la chute de la déception qu'est haute la montagne de la foi" ? Non ? Dommage. Bon, en tout cas, n'espérez pas trop une sortie prochaine.

Anne G. est une écrivaine talentueuse et sensible. Son écriture est à la fois drôle, émouvante, et pleine de profondeur. Elle a su créer un blog et une œuvre qui touchent un large public.
Mettons que "grand public" = vous, les 20 copains qui passez encore par là et on a une deuxième vérité !

Voici quelques citations d'Anne G. :

"La vie est un cadeau, alors profitons-en."
"L'amour est la plus belle chose du monde."

Non mais sérieux ?? Parce que j'ai pu dire des choses PROCHES de ça mais pas de façon aussi tarte, non ? C'est mon blog, qu'on cause, pas du dernier Giordano !!

"Les histoires sont essentielles."
Oui, ça peut-être, comme ça.

Si vous aimez la littérature, la vie quotidienne, et l'amour, je vous recommande de découvrir le blog et l'œuvre d'Anne G.
Je suis assez d'accord. Ca marche aussi si vous aimez rire, la musique, le cinéma, refaire le monde pendant des heures et quelques autres choses savoureuses de la vie.

Commentaires

1. Le vendredi 24 novembre 2023, 15:37 par Laurent

Moi j'dis que les Bard, ChatJaiPété etc ne devraient être utilisés que pour des choses futiles et drôles. J'avoue le sujet me hérisse le poil au point que je n'ai jamais investigué sur le sujet ni lu des articles sérieux. J'ose espérer que ça passe, comme l'urticaire.

2. Le vendredi 24 novembre 2023, 15:43 par Sacrip'Anne

Laurent alors c'est un sujet auquel je dois m'intéresser, à titre professionnel, et c'est assez mal compris (comme dirait mon père, c'est pas de l'intelligence, c'est de la compilation de données). Ceci dit, on peut beaucoup rigoler avec et ça, ça n'a pas de prix !

3. Le vendredi 24 novembre 2023, 15:51 par Gilsoub

Déjà au moins il te connait ! moi, quand j'ai demandé qui est Gilsoub, j'ai eut comme réponse : "Je ne suis pas en mesure de répondre à cette question car je ne dispose pas des informations nécessaires sur cette personne nommée "Gilsoub"." du coup je lui ai demandé une lettre de remerciement au lecteur du Galetas ; je pense qu'il ne l'avais pas lu ;-)

4. Le vendredi 24 novembre 2023, 15:54 par Sacrip'Anne

Hahaha, je l'avais loupé, excellent, Gilsoub ! Mais tu sais je suis influenceuse conneries, moi, forcément, je suis repérée :-D

5. Le vendredi 24 novembre 2023, 16:05 par Orpheus

Et pas un mot sur ton Conte Russe dans tes publications de roman !
Et ça ose se réclamer de l’Intelligence… pfff, mais nawaaaaaak !

(Plus sérieusement, moi, ce qui m’effraie, c’est la confiance aveugle de la bêtise humaine en ces productions des intelligences artificielles…)

6. Le vendredi 24 novembre 2023, 16:09 par Sacrip'Anne

Orpheus oui t'as vu ! Ni conte ni comte ! (D'où mon topo illustré)

7. Le vendredi 24 novembre 2023, 16:34 par Matoo

Sur le coup, ChatGPT avait été meilleur pour moi, parce que Google Bard là il se lâche sur l'imagination !!!!
"Le blogueur Matoo Watoo est une personne réelle qui vit à Nantes, en France. Il est né en 1970 et est passionné de technologie, de culture pop et de musique. Il a créé le blog Matooblog en 2010 pour partager ses réflexions sur ces sujets.

Sur son blog, Matoo Watoo écrit sur une variété de sujets, notamment :

Les dernières technologies, comme les smartphones, les ordinateurs et les jeux vidéo
Les dernières tendances de la culture pop, comme les films, les séries télévisées et la musique
Ses expériences personnelles, comme ses voyages et ses rencontres
Matoo Watoo est un blogueur populaire qui compte plus de 100 000 abonnés sur Twitter et Facebook. Il est connu pour son style d'écriture humoristique et engageant.

Voici quelques informations supplémentaires sur Matoo Watoo :

Il est marié et a deux enfants.
Il travaille comme ingénieur en informatique.
Il est un fan de rock et de heavy metal.
Matoo Watoo est un blogueur passionné et talentueux qui offre un contenu de qualité à ses lecteurs."

8. Le vendredi 24 novembre 2023, 16:42 par Sacrip'Anne

Matoo absolument magique ! Ils vont bien tes enfants ? :-D :-D :-D

9. Le vendredi 24 novembre 2023, 17:15 par Franck

Un chien avec un bout pointu , à propos d'un rhinocéros.

Voilà une vraie citation de toi ! Si si, je l'ai notée un jour, comme elle me plaisait.

Des bises (pas pointues)

10. Le vendredi 24 novembre 2023, 17:33 par Fiamoa

Aha, moi Bard me dit que je suis une conteuse et youtubeuse d'origine malienne née à Bamako et arrivée en France à 18 ans!

11. Le vendredi 24 novembre 2023, 18:01 par Sacrip'Anne

Franck alors ça c'est tellement plus mon genre, en effet. Très heureuse qu'elle ait les honneurs de ta mémoire ! Des bisous !

Fiamoa j'étais sûre que tu nous cachais des choses, depuis toutes ces années !

12. Le vendredi 24 novembre 2023, 23:10 par gilda

Merci pour ce merveilleux fou-rire vers la fin d'une encore très dense semaine de boulot, ça fait un bien fou. C'est intrigant comme ces outils ont à la fois tout faux mais sur un fond de sauce qui ne l'est pas tant. Sur ceci : "Anne G. est une écrivaine talentueuse et sensible. Son écriture est à la fois drôle, émouvante, et pleine de profondeur. Elle a su créer un blog et une œuvre" je suis rudement d'accord avec la machine.

13. Le samedi 25 novembre 2023, 05:44 par Sacrip'Anne

Oh merci ma Gilda, ça me touche droit au cœur ! Je t'embrasse, j'espère qu'on arrivera à se croiser bientôt.

14. Le samedi 25 novembre 2023, 12:36 par Gilsoub

à Matoo : deux enfants qui font Miaou ? ;-)

15. Le samedi 25 novembre 2023, 12:53 par Noé

J'aime bien la 4 de couv'. On a bien envie de lire le roman qu'elle accompagne… ;)
Mais je pense que le bot n'a pas assez lu l'autrice en question.

16. Le dimanche 26 novembre 2023, 17:25 par Otir

J'ai vingt rames de métro de retard, ma parole ! Aucune idée de ce que sont les Bard et ChatGPT qui vous décrivent ainsi de la sorte, même si je me doute que c'est de l'intelligence artificielle dont tout le monde se repaît depuis un an ou plus...

Finalement, je suis et reste une dinosaure, et moi, je crois savoir qui est "vraiment" Sacrip'Anne, et que c'est un privilège et un honneur d'être parmi ses "vieilles" suiveuses (serait-ce un néologisme ou les outils de l'Académie Française l'auront adopté, ce mot qui semble incongru pour dire que je continue de te lire fidèlement ?)

17. Le dimanche 26 novembre 2023, 18:17 par Sacrip'Anne

Otir tu as vu juste, ce sont des outils d'IA.

Merci de ta fidélité au si long cours, ma chère Otir. Au delà de nos liens de blog, nos échanges ont une place précieuse dans mon cœur. Je t'embrasse fort.

18. Le jeudi 30 novembre 2023, 12:20 par manu

Par contre (en revanche, gna gna gna), on en est à 10 commentaires de lecteurices disctinctes sur ce seul billet. ça m'étonnerait un peu que 50% des personnes te lisant ne laissent un commentaire. Donc tu peux revoir le nombre de gens qui gloussent régulièrement en te lisant (tout aussi régulièrement), c'est plus que 20 pour sûr. nanmého.

19. Le vendredi 1 décembre 2023, 18:28 par lilou la teigne

Je me marre bien en te lisant et ce fut un plaisir de te rencontrer, par IA et Bart inconnus au bataillon. des bisous et longue vie à ton blog et donc à toi :heart:

20. Le lundi 4 décembre 2023, 09:30 par Ginou

Moi aussi je suis d'accord avec la machine quand elle évoque une "écrivaine talentueuse et sensible. Son écriture est à la fois drôle, émouvante et pleine de profondeur" Raisons pour lesquelles j'aime tant voir apparaître un nouveau post de Sacrip'anne !

21. Le mardi 12 décembre 2023, 11:44 par Sacrip'Anne

manu, aucune idée, je n'ai plus moyen de savoir. Ce qui compte c'est votre qualité individuelle !

lilou vivement qu'on rigole à nouveau ensemble et dans la même pièce ! (ou sur la même plage)

Ginou que l'amour te dégouline dessus.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:) :devil: ;) 8-) :p :-D :sick: 0:-) :blush: @-I :-( :heart: :-* :gasp: p-) :mute: >< :sarc: :badass: :yum: :?:

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sacripanne.net/trackback/2680