En bonne mère poule inquiète du souffle nocturne de ses enfants asthmatiques, j'ai longtemps milité pour garder la porte de notre chambre entre ouverte pendant la nuit. Histoire d'entendre le moindre début de toux, de pleur, d'appel. Et puis je suis devenue une vieille dame insensible (hahaha). Mais nous avons recueilli des chats. Ceux qui savent savent quel est le rapport haineux qu'entretiennent les chats avec les portes fermées.

Maintenant que les enfants sont grands et tout à fait capables de venir nous réveiller en cas de problème, ils sont aussi, pour deux d'entre eux au moins, capables de se lever / laver / alimenter seuls le matin et partir pour le lycée. En revanche, le faire en silence ? Mission impossible. Quant à dormir porte fermée, c'est la certitude de se faire réveiller par des griffements furieux d'ObiWan, codépendant pathologique, en pleine nuit.

Bref, nous avons percé la porte de notre chambre pour y mettre une chatière (et j'imagine ceux d'entre vous hilares à cette idée et je suis ravie de vous offrir gratuitement cet instant de joie).

Le premier jour, les chats la regardaient avec des airs de mafieux russes, en train de se demander comment lui régler son compte.

Et puis à la faveur d'une fixation insuffisante, nous l'avons démontée pour ne laisser qu'un trou. Chats ravis. Nous moins car le bruit passe bien par les grands trous dans les portes.

Hier nous avons mis à profit l'énergie un peu retrouvée pour la refixer, correctement cette fois.

Têtes indignés. Regards courroucés de l'autre côté du panneau plexi.

Je vous vois nous traiter de cruauté animale. C'est donc le moment de vous dire que l'entrée de leur litière fonctionne sur le même principe de porte qui bascule et qu'il n'y a donc RIEN de nouveau sous le soleil.

Mes girafes de chats [1] sont bloqués sur leur indignation. Nous avons donc misé sur une familiarisation progressive en bloquant à l'aide d'une chaussette la partie basculante suffisamment ouverte pour qu'ils puissent entrer ou sortir. Sauf que ce crétin d'ObiWan a fait tomber la chaussette et s'est retrouvé du mauvais côté de la porte, à son goût, à deux heures du matin. Grand bruit.

Bref. A la fin on va gagner. Mais sachez, et riez à notre santé, que nous passons un bien trop grand nombre d'heures ces jours-ci à convaincre des chats de passer dans un dispositif conçu pour eux.

La vie est pleine de surprises.

Note

[1] pour ceux qui ne seraient pas familiers d'"Une saison au zoo", il se trouve que les girafes sont au moins aussi rétives que mes chats à la nouveauté

Commentaires

1. Le lundi 21 février 2022, 17:21 par Matoo

MOUAHAHAHAHA :-D

2. Le lundi 21 février 2022, 19:05 par Sacrip'Anne

Matoo je t'entendais rire en écrivant 😂

3. Le mardi 22 février 2022, 00:14 par Tomek

Ahahaha ah les cons (de chats) ! :-D
Et en effet, une chatière sur une porte de chambre, fallait oser !

4. Le mardi 22 février 2022, 11:13 par SacripAnne

Tomek j'entends dans ta tête "ils sont fous ces parisiens" :-D :-D :-D

5. Le mardi 8 mars 2022, 22:00 par Leto

J'ai laissé mon chat quelques années chez mes parents pendant que mes études m'envoyaient en GiBi, à Toulouse et à Paris.
En quelques semaines, un modus vivendi s'était mis en place : jusqu'à 23h environs, le chat roronnait sur le lit parental avec ma mère. Ensuite, elle descendait rejoindre mon père devant la télé du salon et dormais sur ses genoux. Et lorsque mon père éteignait la télé, elle filait dans son panier pour la nuit, dans la pièce d'entrée et y restait pour la nuit, avec eau, et croquettes, et litière.
Seul mon retour chez les parents perturbait cette organisation : elle restait alors dormir avec moi toute la nuit, je lui laissais la porte ouverte (peu de choses me dérangent quand je dors) et elle descendait faire ses affaires pour revenir se blottir contre moi après.
Mais les chats sont des êtres d'habitudes, et effectivement les faire en changer n'est pas simple :)

6. Le mardi 15 mars 2022, 18:56 par Sacrip'Anne

Leto merci pour cette jolie histoire. Point à date : non toujours pas 😂

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:) :devil: ;) 8-) :p :-D :sick: 0:-) :blush: @-I :-( :heart: :-* :gasp: p-) :mute: >< :sarc: :badass: :yum: :?:

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sacripanne.net/trackback/2650