Quand je pense que Moukmouk passe son temps à harceler les humains chez qui vivent les chats, en les traitant de meurtriers (les chats, pas leurs humains).

Quand je pense qu'il ose déclarer à qui veut l'entendre que les chats sont des tueurs d'oiseaux, des massacreurs rageux qui dépeuplent nos cieux et nos arbres et brisent l'équilibre naturel des populations.

On voit bien qu'il n'y connaît rien en chats, Moukmouk.

La preuve.

Ce matin, vers 6h30, un gros con de pigeon a atterri comme une barrique bourrée de l'autre côté du volet métallique de notre chambre. La fenêtre ouverte et donc sans la magie du double vitrage, c'était aussi discret que le bruit des scooters sur les trottoirs au petit matin.

Puis ce con de pigeon s'est mit à produire des sons graves, assez peu mélodieux et surtout très répétitifs pendant un moment qui m'a semblé interminable.

UselessCats.jpg, mai 2020Pendant ce temps, nos chats, décoratifs jusque dans le sommeil, s'appliquaient à ce qu'aucun de mes pieds n'ait froid en ce petit matin frisquet.

Ont-ils bougé ne serait-ce qu'un bout d'oreille ? Une vibrisse ? RIEN !

Le repos total, l'indifférence caractérisée. Même le rouquin qui pousse des cris de chèvre bégayante quand il voit passer un oiseau à 2 kms. Là un gros piaf bourré à moins de 3 mètres ? RIEN vous dis-je. Pas un miaulement d'avertissement, pas un feulement ou un crachement destiné à terroriser l'oiseau.

Fort heureusement Noé s'est levé pour remplacer les chats (enfin il n'a ni craché ni hérissé son poil ni remué quoi que ce soit dans une attitude prédatrice, il a juste fait du bruit pour faire peur au gros con de pigeon).

Le pire c'est quand le réveil a sonné et que les deux couillons ont pris l'air offusqué de qui a faim et espère bien qu'il y aura des croquettes fraîches dans sa gamelle.

Commentaires

1. Le mercredi 13 mai 2020, 15:19 par Stéphane

« Ceci est un message du CCCI. » :D

2. Le mercredi 13 mai 2020, 15:34 par Sacrip'Anne

Stéphane ce message vous parvient d'un temps que seuls les dinoblogueurs peuvent connaître :D

3. Le mercredi 13 mai 2020, 15:42 par Jean-Jacques

En revanche depuis quelques temps, mes 2 jumeaux, Black et Mortimer, ramènent une fois par sem. une proie qui ne se sera pas assez méfiée.
Un effet collatéral de la raréfaction de la présence humaine en raison du confinement ?
Ce matin une mésange.
Ils ont essayé les pigeons mais ces rats volants ne se posent qu'à découvert ou bien trop en hauteur.

4. Le mercredi 13 mai 2020, 15:46 par Sacrip'Anne

Jean-Jacques chez nous aucun accès au dehors alors à part la souris bourrée à l'herbe à chat, pas de victimes.

5. Le mercredi 13 mai 2020, 15:49 par Ginou

Trop bien nourris et si heureux sur le lit douillet ...

6. Le mercredi 13 mai 2020, 15:51 par Sacrip'Anne

Ginou voilà, des patapoufs qui ne menacent en rien les machins à plumes.

7. Le mercredi 13 mai 2020, 16:28 par mume

Les chats du temps de ma vie d'avant étaient strictement prohibés, grands tueurs de nichées faisans, perdrix, alouettes, c'est que le chat ne mange que du "mou"laissant des déchets conséquents régalant les petits prédateurs, genres corbeaux,corneilles.
Le chat de banlieue est une calamité tuant comme l'humain pour le plaisir, celui de la campagne de ma vie d'avant n'était pas le prince du foyer,il avait une mission les souris,et tous ces petits rongeurs étaient sa seule nourriture.
Seule ne pouvant avoir de chien répondant à mes critères (30kg minimum!)
j'ai donc adopté un chat parfaitement converti aux coussins ,édredons et croquettes allégées.
Moukmouk connait parfaitement le bestiau...!

8. Le mercredi 13 mai 2020, 16:56 par Sacrip'Anne

mume je vois je vois, tu fais alliance avec mon ours !!! :-*

9. Le mercredi 13 mai 2020, 17:56 par Moukmouk

je vois que j'ai du soutiens dans ma juste croisade contre les croqueurs d'oiseaux! Et oui, même les pire des assassins ont des moments de faiblesse. Surtout quand c'est le temps de faire la sieste. Je parle d'expérience, la table chez toi est très bonne: alors pourquoi tes chats travailleraient quand on a tout gratuit?

10. Le mercredi 13 mai 2020, 18:40 par mume

La réglementation en zone rurale est abattage des matous en divagation au delà de 300m de l'orée du village. :devil: :badass:

11. Le mercredi 13 mai 2020, 19:37 par Moukmouk

Au fait, je déteste tellement les chats que je pense en séquestrer un chez moi pour l'empêcher de faire du mal dehors!

12. Le mercredi 13 mai 2020, 21:56 par Tomek

Je n'aurai qu'un mot : Miaou !

13. Le jeudi 14 mai 2020, 10:19 par Sacrip'Anne

Moukmouk le plus drôle c'est quand ils sont venus quémander du poulet au repas de midi... les clowns ! On attend avec impatience les photos du futur séquestré !

__mume__ j'espère que ton chat ne sait pas lire !

Tomek voilà !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:) :devil: ;) 8-) :p :-D :sick: 0:-) :blush: @-I :-( :heart: :-* :gasp: p-) :mute: >< :sarc: :badass: :yum: :?:

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sacripanne.net/trackback/2631