So far, so good.

L'avantage de bosser pas mal et d'avoir un petit à gérer à nous deux, c'est que les journées filent sans ennui, on se trouve même un peu ébahis devant le peu de temps libre qu'il nous reste (ça fait des jours que je me dis qu'il faudrait que j'attaque la confection de nos pyjamas assortis, et que le temps de tout sortir il sera l'heure de tout ranger).

Même si on y met du mou, on essaie de garder Lomalarchovitch dans un horaire qui ressemble à celui de la vie habituelle, histoire de ne pas partir en vrille, histoire que la reprise soit en douceur.

A propos de Lomalarchovitch, on a senti hier des premiers grincements, ce matin encore. Alors Noé l'a sorti, une heure pour courir après son ballon au square d'en bas. Enfants à distance les uns des autres...

WhatsApp Image 2020-03-26 at 09.58.16.jpeg, mar. 2020

Mais notre poussinou en est remonté les joues rose vif et le moralremonté. Il va falloir tenir dans la durée et j'essaie de lisser les petites bulles d'agacement car la suite sera de plus en plus dure, j'imagine.

Cro-Mi est selon le rythme adolescent dans une sorte de confinement perpétuel. On se croise aux repas, on se regarde une série vite fait le soir et puis à demain. Environ comme d'habitude. Au moins on ne peut pas se prétendre pris en otage de la bouderie adolescente :D

On s'organise pour la tenue de la maison, les courses restant le sujet le plus compliqué (plus de livraisons ni de créneaux de drive par chez nous, a priori, il va falloir sortir les tenues d'astronautes pour aller au Leclerc d'à côté, probablement).

La prof principale de Cro-Mi tourne à 3 ou 4 mails par jour mais comme on a un modèle super autonome sur les devoirs, je laisse faire. Pas trop inquiète pour sa déperdition de cerveau.

La maîtresse de Lomalarchovitch est plus prolixe mais pareil, on essaie de faire un peu tous les jours, mais notre grosse priorité est de s'assurer de leur bon moral. Le reste suivra.

J'admire le travail des enseignants qui bossent comme des cinglés en essayant de ne perdre personne en route. On a la chance et le luxe de pouvoir suivre facilement avec des enfants sans difficultés scolaires donc : pas la peine de rajouter du stress là-dessus.

Lomalarchovitch est souvent pendu au téléphone avec les membres de la famille. Il leur fait sa chronique des 4 murs, je pense qu'ils sont occasionnellement saoulés mais ça permet à tout le monde de profiter, aussi.

Et je mesure notre chance. On est pas (encore) malades. On va bien. On mange bien. La cohabitation est zen. Je vois de ci de là des gens déjà bien malmenés par ces 9 ou 10 premiers jours de confinement, douloureux à vivre, douloureux à lire.

Chez nous tout va bien.

So far, so good.

Commentaires

1. Le jeudi 26 mars 2020, 15:28 par Verodi

Supers ces nouvelles, le confinement renvoie chaque foyer à une forme de vérité probablement. La votre est encourageante 😎 et chouette à lire.

2. Le jeudi 26 mars 2020, 15:39 par Noé

Être confiné en bonne compagnie, ça passe ! Vivement qu’on puisse à nouveau flâner dans les allées, tout de même… ❤️

3. Le jeudi 26 mars 2020, 16:24 par Sacrip'Anne

Verodi on verra, ça n'est pas un sprint, mais un marathon. Mais ce départ en tout cas est toujours ça de pris pour la suite :)

Noé FAIRE DU VÉLO !!!!

4. Le jeudi 26 mars 2020, 17:09 par bellzouzou

Continuez d'aller bien!

5. Le vendredi 27 mars 2020, 09:48 par Sacrip'Anne

bellzouzou Merci !! On s'applique ! Bon courage à toi aussi :-*

6. Le vendredi 27 mars 2020, 11:27 par Milky

On a la même vision des choses ! Oui les bons jours qui sont pris sont pris, et pour les mauvais, je crois qu'il faut être indulgent avec soi et les autres.

7. Le vendredi 27 mars 2020, 17:00 par Sacrip'Anne

Milky absolument. Prenez soin de vous !

8. Le vendredi 27 mars 2020, 20:30 par Jenny

Ah oui ! Les ados sont formatés pour le confinement : ils se confinent dans leur chambre sans problème... En revnche, les devoirs... mais je laisse filer. Pas envie de stress en ce moment et j'ai un projet à rendre le 12 avril donc j'ai de quoi m'occuper.. Bon confinement !

9. Le samedi 28 mars 2020, 08:32 par Sacrip'Anne

Jenny je viens de recevoir ton brillantissime bulletin, j'ai pas d'arguments !

10. Le samedi 28 mars 2020, 08:52 par Ginou

Pour nous, compte tenu de notre âge et de ma fragilité dûe aux traitements c'est le confinement strict. Heureusement nous avons un petit jardin et les jeunes pour nous approvisionner. Ici aussi les drive et livraisons sont saturés.
Je pense souvent à ceux qui vivent en appartement avec de jeunes enfants: je constate que vous gérez bien la situation . Patience et bonne continuation. Prenez soin de vous. :heart:

11. Le lundi 30 mars 2020, 10:24 par Sacrip'Anne

Ginou on essaie de se protéger au maximum de toutes les choses qui viendraient compromettre cette sérénité, oui. Bon courage à vous !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:) :devil: ;) 8-) :p :-D :sick: 0:-) :blush: @-I :-( :heart: :-* :gasp: p-) :mute: >< :sarc: :badass: :yum: :?:

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sacripanne.net/trackback/2624