L'autre jour, je vous disais que j'avais un peu perdu le chemin de la gymnastique régulière de l'écriture.

Mais je n'en ai pas pour autant perdu le goût du bavardage ! Et puis, un peu parce que certain(e)s (dont Minka) avaient envie de voir mon trajet à vélo, un peu parce que j'avais envie de partager ce joli moment dans la nature, j'ai filmé ma route.

En papotant, chantant, rigolant (fort heureusement pour vous la partie chant n'a pas survécu au montage !) On a coupé, donc, un peu, pour rester dans un timing "regardable".Regretté de ne pas avoir investi dans un stabilisateur.

Mais hop, c'est en ligne.

Ça m'a pas mal plu, ce déroulage des pensées en pédalant. Du coup je crois que j'en referai, et qu'on les mettra ici aussi comme une autre forme de blogage. Ça vous dit ?

En attendant, pour les courageux qui supporteront le mouvement, si vous avez envie, je vous emmène faire du vélo !

 

PS 1 : La caméra était fixée sur mon torse, que personne ne s'inquiète, je regarde bien à droite et à gauche aux intersections

PS 2 : Par ailleurs certains passages sont accélérés, ne croyez pas que je roule si vite que ça ;)

PS 3 : Enfin, je parle des trajets nocturnes comme si c'était pas grave qu'on ne me voit pas, n'oubliez pas que j'ai des coeurs sur mes roues et une lampe qui évoque le phare de voiture, hein. Ne faites pas ce trajet en mode ninja !