Bon. Me voilà partie à faire un billet de plus sur cet enfant à venir. Mais après on passe à autre chose, je ne suis pas qu'un utérus à pattes.

La question qu'on nous a le plus souvent posée depuis qu'on a annoncé qu'on était en voie de reproduction, c'est "mais vous l'avez fait exprès ?" (sous des formes variées).

Rompons-là le suspense, oui.

Je passe sur l'agacement notoire lié à ceux qui pourraient penser que j'ai "coincé" ainsi mon Enchanteur. D'une part, parce qu'on est l'un et l'autre bien placés pour savoir qu'avoir un ou des enfants avec quelqu'un n'est pas un gage de finir sa vie avec le quelqu'un en question. Parfois, tant mieux, d'ailleurs. Mais c'est un autre sujet.

D'autre part parce que c'est une insulte à son intelligence et à sa capacité à avoir un avis propre de penser qu'on peut lui imposer des choses. D'abord il a une intelligence plutôt supérieure à la moyenne ce qui le place en situation de pouvoir correctement analyser les tenants et aboutissants d'une situation donnée. Ensuite parce que oui oui, il est capable de dire non. Alors certes, on peut forcer le passage et faire les choses en dépit de.

Pour le coup c'est une insulte qu'on me fait à moi que de penser que je pourrais passer outre son avis juste pour suivre une idée fixe qui ne serait qu'à moi, encore plus en mettant en jeu la vie d'un être à venir et non concertable à ce stade du projet.

Or donc, oui, on l'a fait exprès. On s'est dit à un moment qu'à nos âges, il fallait se poser la question avant qu'il ne soit trop tard pour se la poser. On a pris chacun son temps de réflexion. On a parlé beaucoup, soupesé ce qu'il faudrait sacrifier de fatigue, d'inquiétudes, de sacrifice d'espace personnel au projet de faire un petit d'homme qui serait un espoir de quelqu'un de bien.

On a pesé aussi la possibilité que ça n'aille pas tout seul, qu'on réponde oui à l'envie mais qu'elle ne se concrétise jamais.

Et puis on a dit qu'on était OK pour tout ça, chacun notre tour.

Et on s'est lancés dans l'idée qu'on partait pour un marathon potentiel de la fertilité tardive. (C'est la partie la plus rigolote de l'histoire, si on y pense bien, et rassurez-vous, on a pas oublié d'en profiter).

Il se trouve qu'on avait à peine fini de s'échauffer qu'on avait de bonnes nouvelles. Rassurez-vous, toute cette énergie n'est pas perdue, on va trouver quoi en faire :p

Alors oui, on est un couple encore relativement récent et on va avoir un bébé. Comme pas mal de gens qui frôlent la quarantaine (voire qui l'auront dépassée au moment du terme, hein mon amour ?) et qui recommencent une vie de couple après une première. Et l'avantage c'est qu'on sait déjà à quel point la naissance d'un enfant peut impacter une vie de couple, du coup, à défaut d'être prémunis, on est avertis, et armés pour ça.

Et on est heureux. J'envisage donc d'envoyer ce billet à copier aux prochains qui nous posent la question, plus ou moins directement.

Que ceux à qui ça pose question d'une façon ou d'une autre aillent se faire cuire le cul.

Je profite de boucler sur le sujet pour préciser une chose. Ce matin sur Twitter, des amies bien intentionnées tentent de me faire croire, à l'occasion d'une gigantesque faute d'étourderie et de "j'ai voulu faire trop vite" que la perte de mes neurones, invoquée dans une tentative pitoyable de me trouver une excuse, était normale dans mon état.

Alors je ne connais pas le fondement scientifique de cette affirmation, mais je n'ai pas noté, pour aucune de mes deux grossesse, de perte significative d'intelligence entre l'avant et le pendant.

Mon père, ce grand moqueur, et ceux qui adorent me détester (coucou vous, ça va, vous vous régalez ? Allez jouer avec vos jouets, maintenant !) vont illico penser que la raison est la suivante : plus bête, tu meurs, de toute façon.

Pour autant, constatant régulièrement que la bêtise humaine n'a pas de fond, et en toute immodestie, je me considère comme encore capable de descendre, et par le fait je l'affirme : je fais des fautes à 1fauteparjour par étourderie ou envie d'aller trop vite, et ce même quand mon utérus est vide, et pas à cause de la grossesse, et toc et paf !

Commentaires

1. Le vendredi 14 mars 2014, 09:08 par Floh

Mais en fait, je t'offrais juste une porte de sortie et excuse facile pour des fautes d'étourderie hein, c'est parfois si confortable ;) ;)
Au-delà du fait que moi j'ai clairement senti des difficultés de concentration pendant ma grossesse, comme je te le disais sur twitter, on est toutes différentes dans cette façon de l'aborder, et par exemple j'ai eu l'immense chance d'être épargnée par les douleurs ligamentaires :)
Mais j'assume parfaitement le fait d'avoir mis sur le compte de mon utérus plein certains actes ou certaines erreurs faites que j'aurais tout aussi bien pu faire avec l'utérus vide :) Je trouvais juste pratique et...rigolo, selon les situations ;)
Pour le reste, pfff...je ne veux même pas le commenter tant je trouve ce genre de remarque hérissant de bêtise et de manque de respect!
Je vous embrasse fort tous, en attendant de le faire "en vrai" :)

2. Le vendredi 14 mars 2014, 09:11 par Minka

Et toc et paf !
Pour l'étourderie, je t'avoue que la fameuse légende du SNU m'agace beaucoup - mais qu'en effet j'étais très étourdie lors de ma première grossesse (et ça m'énervait !!!). Je l'attribue au fait que, quand même, j'étais obnubilée par le petit singe tout nu derrière mon nombril. Mais on n’est pas obligées ;)
Et que les médisants aillent se faire, quoi ? RÔTIR LE CUL !

3. Le vendredi 14 mars 2014, 09:18 par samantdi

Tant que tu n'oublies pas de boire ton thé dans un mug de Keith Haring acheté chez Gifi, rien d'inquiétant p-)

Moi je suis bien contente que vous attendiez ce petit et je trouve que les gens qui demandent si vous l'avez fait exprès sont très indiscrets.

C'est quand même un truc qui ne regarde personne à part les premiers intéressés... Dans votre cas, c'est super que vous l'ayez choisi et que ça se soit concrétisé, mais cette grossesse serait tout aussi "respectable" si elle était la conséquence d'une étourderie qui se serait transformée en bonne surprise.

Une fois qu'un couple ou qu'une femme attend un enfant et l'annonce aux autres avec joie, je trouve très très inopportun de demander si la fécondation a eu lieu un soir de pleine lune, en faisant la brouette japonaise et si les impétrants se rendaient bien compte de ce qu'ils faisaient...

4. Le vendredi 14 mars 2014, 09:18 par Sacrip'Anne

Floh, bah, tu sais, ma psychorigidité morale et moi on assume, du coup, pas mal :D !!!!

Moi c'est plutôt sur la capacité à encaisser la fatigue que ça joue, curieusement. J'ai du mal à comprendre ;-) (en vrai, du mal à lâcher prise).

Des gros bisous.

Minka mais c'est rigolo, j'entends beaucoup de femmes dirent qu'elles étaient très occupées de l'idée de ce qui se passait, je ne peux pas dire que je n'y pense jamais, ça serait faux (et ce diablotin gesticulant ne se laisse pas oublier !), mais j'ai surtout l'impression que ça se passe "au travers moi" sans que j'ai grand chose à faire. Enfin voilà, il me reste des sujets d'intérêt.

Quant à l'étourderie, je suis la fille qui a perdu ses clés dans un congélateur. Du coup... comment dire ??? Pente naturelle contrariée, tout ça :D

Et les autres, voilà. Et même frire le cul si ça ne suffit pas !

5. Le vendredi 14 mars 2014, 09:20 par Sacrip'Anne

samantdi rhalala, je sens que je n'arriverai pas à te convaincre sur Keith Haring et j'en suis bien triste, mais au moins, un jour, j'essaierai de faire contagion sur "pourquoi je pense que c'était un type bien et important dans sa démarche" :)

Alors je serai, en plus, bien en peine de répondre à ces questions, car pour que ça marche, il faut varier les plaisirs :D Et celle qui prétend avoir senti pendant que ça y était est une fieffée menteuse, pour des pures raisons de longueur de parcours des composants nécessaires :D

6. Le vendredi 14 mars 2014, 09:41 par K

Extrêmement très d'accord avec Samantdi ! De plus la brouette japonaise par étourderie, j'y crois pas !

7. Le vendredi 14 mars 2014, 09:42 par Sacrip'Anne

K oh, sur un malentendu... :D

8. Le vendredi 14 mars 2014, 09:52 par mirovinben

Comme je n'ai aucune envie d'aller me faire cuire le cul (qui me sert pour m'assoir et j'aime être assis) je ne commenterais pas.

En fait, si : nous frisions la quarantaine à la naissance (désirée) du second.

9. Le vendredi 14 mars 2014, 09:55 par Junko

Concernant, la première remarque, j'y vois surtout une sorte de message culpabilisant du genre : vous osez remettre ça après votre premier échec ! Alors que bon, parler d'échec est relatif bien sûr, l'important c'est votre bonheur à vous deux maintenant, et qu'en plus au contraire, cette première expérience vous rend mieux armés par rapport à la suite. Et puis d'une certaine manière, en quoi est-ce que ça les regarde, ces braves gens ?

A propos de la deuxième remarque, je n'ai pas non plus constaté d'étourderies spécifiques pendant ma grossesse (de toute façon, on me reprochait déjà d'être étourdie quand j'étais gamine). Mais j'ai clairement senti le bouleversement hormonal durant ces quelques mois alors peut-être qu'en effet, d'autres femmes ont ce problème. L'important est que la remarque vienne vraiment de personnes bien intentionnées (sans ironie) non...? Que ce ne soit pas une phrase sexiste du genre : "t'es de mauvaise humeur parce que t'as tes règles", "en tant que femme t'es tellement émotive que tu ne peux pas raisonner" et nos hormones contrôlent notre vie (font des filles des petites choses fragiles indécises et étourdies, et des garçons des violeurs et des agresseurs en puissance bien entendu... ce genre de bêtise là.)

10. Le vendredi 14 mars 2014, 10:00 par Luce Luciole

Ah parce que vous l'avez fait exprès ? Mais vous êtes fou !!!

ok je sors

11. Le vendredi 14 mars 2014, 10:29 par Sacrip'Anne

mirovinben ah oui mais c'était votre deuxième ensemble, c'est pas pareil, vous étiez adultes, vous :D

Junko, bon sang de bois je n'y avais même pas pensé comme ça !!! Ecoute, compte-tenu de la façon de penser de la plupart des émetteurs, je ne pense pas, mais venant de ma grand-mère, c'est très possible, oui. Bref. Le frôlement de quarantaine permet d'avoir le cuir tanné et de résister mieux à ce genre de malveillance(s).

En fait je m'agace facilement des généralités, du coup je ne suis pas bon public pour le côté "les femmes enceintes ont un neurone unique", etc. Du coup même quand c'est archi bienveillant (et je ne soupçonne ma Floh de rien d'autre que de bienveillance), je rue dans les brancards :p

Luce, tu sais quoi ? On y a même pris du plaisir, inconséquents que nous sommes ! (sinon je bloque encore dans les spams dans tes chez toi.... soupir)

12. Le vendredi 14 mars 2014, 10:50 par K

Ah parce qu'en plus ça rend sourd ?
...
...
Je note.

13. Le vendredi 14 mars 2014, 11:03 par Sacrip'Anne

Hinhinhin K

14. Le vendredi 14 mars 2014, 13:04 par Charlottine

Moi aussi je trouve très indiscret cette question :"vous l'avez fait exprès ? " l'essentiel est le bonheur partagé. Pour mon 3ème, j'avais 42 ans et mon homme 45, l'aîné 14 ans et la 2de 11 ans : et qu'est ce que ce fut bien pour nous tous et çà l'est encore! ( le seul à se plaindre et à dire qu'on n'était pas raisonnables fut mon beau père, veuf depuis 2 ans à ce moment là et qui voyait dans ce bébé un
rival : on n'aurait moins de disponibilité pour lui)...

15. Le vendredi 14 mars 2014, 14:14 par Sacrip'Anne

Charlottine j'avoue que je n'aurais pas l'idée de demander ou d'insinuer, mais il faut croire que "ça se fait", si j'en juge par le nombre :D

J'espère que ton beau-père a fini par digérer la nouvelle...

16. Le vendredi 14 mars 2014, 14:15 par Gilsoub

alors moi je tombe des nues, ce genre de chose on peut le faire expret ? ben alors quid des cigognes, des choux roses, des bourdons et des z'abeilles ? ont m'aurait menti ?
Pfff j'vous jures !

17. Le vendredi 14 mars 2014, 16:54 par Franck

Tout ça c’est bien gentil, mais la bonne question est : vous allez vraiment l’appeler Skippy ?

:-D

18. Le dimanche 16 mars 2014, 00:38 par Absinthe

Cette question "c'est un accident ?" on nous l'a posé alors même que ça fait 10 ans que je partage ma vie avec ma moitié...tu vois ce n'est pas forcément parce que vous êtes un couple "jeune" qu'on vous l'a posé.
Je trouve ce questionnement choquant pour ma part parce que quelque soit la réponse ça ne regarde il me semble que le couple, ça relève de l'intime.
Je n'empêche pas les gens de se poser la question mais j'ai toujours été abasourdi qu'on ose la poser directement.

19. Le dimanche 16 mars 2014, 19:30 par Sacrip'Anne

Gilsoub va falloir que tu aies une conversation avec ta mère, toi :D

Franck mais ouiiiiii ! Et on lui dira chaque jour que c'est toi qui as eu l'idée !

absinthe je te rassure, après 5 ans avec le père de ma fille et l'achat d'un appart, on a eu la même question de la part de ma grand-mère... (oui, déjà, la même). Bref. Heureusement qu'on a pas tous le sens de la question qui tue, le monde se serait entretué, déjà, sinon :D

20. Le dimanche 16 mars 2014, 22:24 par Absinthe

L'un dans l'autre, skippy est plus portable que flipper...enfin je crois
:-D

21. Le lundi 17 mars 2014, 10:06 par Sacrip'Anne

Absinthe, ben oui, mais c'est un kangourou, pas un dauphin, donc ça tombe bien :D

22. Le lundi 17 mars 2014, 11:52 par Anna

J'aimerais oser faire la même réponse qu'une amie : "ben non, c'était pas exprès, on s'était inscrit pour essayer un nouveau contraceptif et on est tombés dans le groupe placebo".

23. Le lundi 17 mars 2014, 14:16 par Sacrip'Anne

Anna hinhinhin. Je garde l'idée, pour du "à l'occase" :)

24. Le mardi 18 mars 2014, 13:58 par Madleine

D'abord il a une intelligence plutôt supérieure à la moyenne... la suite aurait pu être "c'est même pour ça que j'ai choisi de faire un enfant avec lui" ;)

Comme vous on a eu l'idée d'avoir un enfant ensemble très rapidement après notre rencontre et on vous bat question délai :)à peine 1 an (auparavant installation ensemble 3 semaines après LE 1er baiser ! Qui dit mieux ?)

25. Le mercredi 19 mars 2014, 09:14 par Sacrip'Anne

Madleine quand on voit le résultat... c'est plutôt réussi !!!

Mais oui vous nous battez et à plates coutures, encore !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:) :devil: ;) 8-) :p :-D :sick: 0:-) :blush: @-I :-( :heart: :-* :gasp: p-) :mute: >< :sarc: :badass: :yum: :?:

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sacripanne.net/trackback/2316