Et mes chaussettes, rouges et jaunes à p'tits pois

Comme tous les vrais grands paresseux, à problème donné, je conçois généralement une solution destinée à me simplifier la vie.

En l'occurrence les chaussettes orphelines. J'ai été presque épargnée par ce fléau pendant des années, mais le fait est qu'avec la multiplication des pieds dans cette maison et le secours d'un intervenant lessive régulier, nous avons sombré corps et âme dans la détresse des nombreuses chaussettes orphelines.

Hélas.

Mise au point d'un stratagème, donc. Qui consiste à accrocher, avec des pinces à linge, des filets à linge (contenance 1kg, fermeture éclair pour) à l'intérieur du sac à linge sale. Deux filets pour le clair, deux filets pour le foncé, afin de garder un filet dispo quand l'autre se fait laver. Il suffit donc aux possesseurs de chaussettes sales de les déposer dans le filet clair ou foncé qui correspond à la couleur de leurs chaussettes, par paire.

Pour peu de ne pas oublier de les fermer avant de les mettre à la machine, il ne reste plus qu'à mettre dans les paniers des destinataires de linge propre concerné et hop !

Ça frôle le génie, non ?

Pour autant, j'ai constaté en prenant mon bain hier que d'aucuns, que je ne citerai pas nominativement, jouent contre le bon sens et la facilité.

Je me laissais aller à une douce rêverie dans l'eau chaude, profitant d'un moment de délassement, quand j'ai vu...

... vous ne le croirez jamais...

... des chaussettes posées en vrac en plein milieu du linge, alors que deux filets ouverts et disponibles leur ouvraient les bras (si j'ose dire) !!!!

Sabotage !

Commentaires

1. Le lundi 6 janvier 2014, 10:28 par Angellyca

C'est ce que je fais, la technique du filet. J'en avais assez de ces chaussettes divorcées. Et on est que deux !

2. Le lundi 6 janvier 2014, 10:34 par Sacrip'Anne

Huhuhu mais avec une paire de petits pieds semeurs, Angellyca ! (Est-ce que la tienne donne l'impression de mettre des chaussettes partout et d'en porter trois paires par jour ??)

3. Le lundi 6 janvier 2014, 11:26 par Flo

les chaussettes sont jumelles. elles ne perdent pas d'ascendant, juste leur jumelle pourquoi diable parle-t-on toujours de chaussette orpheline ? c'est un grand mystère aussi grand que mes collègues qui tiennent tellement à clôturer des bugs.

Ca m'a l'air bien compliqué comme système....
je propose de n'acheter que des chaussettes de même couleurs, par taille.

chez moi elles ne se perdent pas vraiment, juste qu'elles sont parfois lavées en décalé, certaines préférant faire de la spéléo au fond du bac à linge sale...

4. Le lundi 6 janvier 2014, 11:47 par Sacrip'Anne

C'est pas compliqué du tout, y a juste à mettre ses chaussettes dans un mini sac ce qui évite de les trier et de séparer les paires, en fait. Mais disons que ça ne m'a jamais paru un problème avant qu'on soit au moins trois porteurs de chaussettes à la maison, Flo.

Quant à la terminologie, je ne suis pas familière avec les parentés dans les chaussettes. Vu de notre oeil humain, elles ont peut-être l'air jumelles, mais est-ce qu'elles t'ont déjà confirmé, de façon irréfutable, qu'elles ne sont pas mères et filles, par exemple ? (En dehors du fait que, pour continuer dans la joie et la bonne humeur, on parle bien de maladies orphelines, il faudrait faire des propositions...)

5. Le lundi 6 janvier 2014, 11:56 par cuicui

arrrrrrrrrgh, les chaussettes....
je cours, je vole faire l'acquisition de ces petits filets miracles....
restera plus qu'a expliquer la formule...
restera plus qu'à espérer que ça suive...
et si j'ai tout bien compris, c'est là que ça risque de coincer :-)

Chez moi comme ailleurs, on paume les chaussettes... les esseulées attendent ,suspendues à un panneau " socks wanted " de retrouver leur moitié...ce qui arrive... rarement, tellement rarement :-)

une raison de plus de préférer l'été, en somme.

6. Le lundi 6 janvier 2014, 12:00 par Flo

hmm mère et fille ? c'est pour cela qu'il y a toujours une qui se troue avant l'autre, car de fait, plus vieille que l'autre, alors qu'il te semble avoir fait le même nombre de pas avec chacune ?
je vais regarder cela autrement, effectivement !

7. Le lundi 6 janvier 2014, 12:01 par Sacrip'Anne

cuicui ça coûte genre un euro le filet, en plus :) Chez nous ça suit, globalement, hein, mais le système est neuf et nous avons au moins un distrait :p

Sinon tu fait aussi, de dispatcher le propre selon un système une panière par personne et chacun se démerde pour ranger ? (En mode économie ménagère je suis !)

8. Le lundi 6 janvier 2014, 12:25 par Luce Luciole

Chez moi, on porte des chaussettes dépareillées. Je trouve ça très créatif, rire. Par ailleurs, j'ai un pied troueur de chaussettes tandis que l'autre non, du coup ça m'arrange aussi pour ça le côté dépareillés :devil:

9. Le lundi 6 janvier 2014, 13:22 par jath

J'ai trouvé une autre solution : nos tenues n'étant que rarement coloriées, hop, décathlon, par lot de plein de pareilles, noires ou blanches. Cela ne résous pas tout, mais ça limite la recherche vaine de deux trucs qui se ressemblent le matin ! (d'autant que mes pieds et ceux de ma fille sont de pointures similaires, alors le tri seraient juste impossible). Et si on a un talon au milieu de la cheville, c'est qu'on est tombé sur une chaussette mâle ;)

10. Le lundi 6 janvier 2014, 14:00 par gilda

J'avais tenté j'ai renoncé. En fait c'est déjà beaucoup d'obtenir que les différents membres d'une famille daignent mettre leur linge sale au sale. Et les chaussettes plus particulièrement, j'en reste à une théorie de réflexe ancestral de marquage du territoire où un objet évolué aurait remplacé certaines techniques plus organiques.
Donc après diverses tentatives de rationalisation qui demandant un effort s'achevaient en "le linge à laver traîne n'importe où", j'en suis revenue à du vrac moins le pur blanc pur coton (certaines serviettes, draps, certains sous-vêtements) et d'obtenir que les trucs en laine soient mis à part.
Cela dit, miraculeusement, ou parce qu'il n'avait plus rien à mettre pour réchauffer ses pieds, un membre de la maisonnée c'est attaqué entre les fêtes aux paniers de chaussettes orphelines et s'est montré d'une bonne efficacité. Et je regroupe les miennes scrupuleusement par deux ce qui fait que je suis de 4 la moins chaussettes-orphelinée.
Bonne patience pour la suite.
(et là je te laisse, je vais lancer une lessive ;-) )

11. Le lundi 6 janvier 2014, 14:03 par gilda

PS : Même tactique que jath depuis quelques années : gros avantage, la pointure est inscrite en gros sur le côté. Ce sont du coup les moins orphelines et les moins mal redistribuées dans nos placards respectifs.

12. Le lundi 6 janvier 2014, 14:05 par Gilsoub

j'ai laisser un com qui a en indésirable grace au bon soin de lookup qui commence à me les briser menu :badass: Je disais donc maintenant que j'ai changé d'IP : les mystère des chaussettes orpheline enfin résolu : http://www.christophelucquinediteur... ;-)

13. Le lundi 6 janvier 2014, 14:19 par Sacrip'Anne

Luce oh mon dieu !!! Je ne vais plus dormir sans avoir trouvé une technique pour ton pied troueur :D

jath pas besoin de dire qu'en matière de chaussettes, on est moins sobres. Je crois que la bannière parle pour moi :D

gilda c'est là que je me dis que j'ai un tempérament dicatorial assez efficace, chez nous, si c'est pas au sale, c'est pas lavé, si c'est pas lavé, ils vont cul nul épicétou !

Rho merci pour la lecture, Gilsoub (en revanche pas trace de toi dans les indésirables).

14. Le lundi 6 janvier 2014, 14:26 par Sacrip'Anne

Flo et oui, tu vois, on en vient à trouver une explication rationnelle à tous les phénomènes de chaussettes, du coup !

15. Le lundi 6 janvier 2014, 15:19 par Gilsoub

J'ai l'impression qu'il y a un prob, plusieurs message ici ou ailleurs qui me sont signaléen "approbation" ne sont jamais retrouvé, j'ai le même prob chez moi avec certain message mise en liste d'attente !

16. Le lundi 6 janvier 2014, 15:38 par Sacrip'Anne

Gilsoub aussi étrange que les disparitions de chaussettes...

17. Le lundi 6 janvier 2014, 15:56 par lilou la teigne

Pas de soucis de chaussettes, je dépareille tout de suite et pi voilà j'ai le pied rigolo et hop :p

18. Le lundi 6 janvier 2014, 16:03 par Sacrip'Anne

lilou bah, de toute façon, chez vous vous avez besoin de quoi ? 15 jours avec chaussettes ? :D

19. Le lundi 6 janvier 2014, 17:50 par K

Plutôt bien joué, il faut le dire.
Tu fais pareil pour laver les pieds ?

20. Le lundi 6 janvier 2014, 20:19 par clara

j'ai acheté quelques paires d'une marque où il y a des boutons pression sur les chaussettes : on clipse et elles sont inséparables!

21. Le mardi 7 janvier 2014, 04:07 par Eric

Ce combat contre l'entropie est perdu d'avance : c'est écrit dans les lois de la thermodynamique.
Un conseil : portez des tongs ;-) C'est ce qu'on fait ici.
Je sais, tu vas me dire que j'oublie un détail : vous n'êtes pas ici ;-)

22. Le mardi 7 janvier 2014, 08:40 par Sacrip'Anne

K je n'hésiterai pas à le faire si nos pieds venaient à se dépareiller !

Clara, mais tu as jeté toutes les autres ??? Parce que ça ne résout pas le problème en entier, si ?

Eric j'aime pas les tongs, ce truc qui me passe entre les doigts de pieds, bouuuuuaaahhhh !! (cri horrifié). En revanche me passer de chaussette, c'est un des trucs que je préfère dans les petits plaisirs de quand il fait doux. Soupir envieux.

23. Le mardi 7 janvier 2014, 13:00 par Eric

@ Sacrip'Anne : Moi aussi j'ai horreur de ces trucs qui passent entre les gros orteils. Pour ça que je ne porte pas de strings :-P

24. Le mardi 7 janvier 2014, 13:39 par Sacrip'Anne

Voilà, Eric ! p-)

25. Le mardi 7 janvier 2014, 19:04 par Fabrice

Tu sais que tu n'es qu'une psychopathe ?
Et je pèse mes mots. Espèce de chaussettodictateuse !

26. Le mercredi 8 janvier 2014, 08:50 par Sacrip'Anne

Fabrice oui je sais ! Mais je ne galère pas le matin pour trouver des chaussettes :)

27. Le mercredi 8 janvier 2014, 13:01 par Floh

Nooooooooon!!! Fallait trouver, je ne suis qu'admiration!!
Chez nous, je pense qu'on est (encore, mais je crains plus pour longtemps) relativement épargnés par ce fléau, avec un taux de perte que j'évalue à tout à fait acceptable. Sachant qu'au bout d'un moment, la chaussette esseulée et orpheline (n'en déplaise à Florence :p) est recyclée en chiffon pour cirage ou autre tâche du même type.
Le coup des filets me laisse assez envieuse, mais j'ai la sensation que mon homme, pour l'instant plus dévolu à la corvée lessive que moi, n'y verrait guère d'intérêt: trop compliqué pour lui! En attendant, c'est quand même moi qui me fade le memory de chaussettes, donc j'ai un argument à faire valoir :)
Des bises tout plein :) :)

28. Le jeudi 9 janvier 2014, 09:46 par Sacrip'Anne

Floh tu crois que mettre dans un petit filet à l'intérieur du grand sac c'est compliqué pour lui ??? Ou bien mettre le petit filet à l'intérieur de la machine ? :D Il n'est pas si blond, ton homme, quand même !

29. Le vendredi 10 janvier 2014, 11:26 par Vas'

Bonjour à tous,

Et si malgré toutes vos bonnes idées il vous reste des chaussettes orphelines, vous pouvez toujours les donner à l'association du même nom : Chaussettes Orphelines.

L'association les trie et recycle en chaussettes neuves, pulls, écharpes ...

[http://chaussettesorphelines.blogspot.fr/]

30. Le dimanche 12 janvier 2014, 07:44 par Jeanmi

Quand je quitte le lit de ma maîtresse, je vais à la pêche de mes chaussettes. Bien-sûr, pour me punir, il en a toujours une qui se cache. Les cul-de-jatte ne connaissent pas leur bonheur !...

31. Le lundi 13 janvier 2014, 09:21 par Sacrip'Anne

Merci Vas' pour le lien ! Voici qui va simplifier considérablement la vie de certain(e)s !

Jeanmi même en tentant d'y mettre de l'humour, franchement, je suis dubitative sur la chance du cul de jatte...

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:) :devil: ;) 8-) :p :-D :sick: 0:-) :blush: @-I :-( :heart: :-* :gasp: p-) :mute: >< :sarc: :badass: :yum: :?:

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sacripanne.net/trackback/2288