Ça commence mal, cette dernière semaine.

Ça faisait déjà un certain nombre d'heures que je me traînais un petit blues des familles, sur un mode "envie qu'on me chouchoute".

Pas une conviction immense à l'idée d'aller bosser (encore que la clim toute la journée puisse être un élément en faveur du bureau, ces jours-ci).

Arrivée dans le parking, chaleur étouffante. Voisin de place garé serré contre moi. Pestage.

Je me faufile entre nos voitures, ouvre la portière, commence à me baisser pour m'installer et paf.

Ma pommette a clashé le coin de ma portière, comme disent les jeunes rappeurs.

Etourdissement.

5 mn à genoux par terre pour retrouver mes lunettes de soleil et ma clé du parking.

Relevage, entrée prudente et contrôle dans le rétro de l'état de la situation, ça saigne.

Pas beaucoup mais ça saigne.

Du coup nettoyage avec lesmoyens du bord en attendant d'avoir les esprits assez clairs pour démarrer. Puis arrivée bureau, désinfectage, et misère, ni paracétamol, ni arnica.

J'ai donc la pommette légèrement enflée, qui va probablement enfler (on l'espère, pas façon Bogdanov) et bleuir dans la journée, et MAL.

Finalement, la clim ne suffit pas à compenser.

Bon.

Photos de ce week-end pour ramener du sourire, au moins un peu.

sifflard.jpg

Bouteilles.jpg

panier.jpg