Nous avons reçu, ce week-end, le catalogue Oxyb***.

Ne résistant pas à la tentation, nous l'avons, l'Enchanteur et moi, parcouru, avant de le laisser à l'avidité des enfants.

Quelle CA-TA-STROPHE !!!

Un cauchemar pour féministe.

Princesses pour les filles, pirates pour les garçons. Pompiers pour les garçons, re princesses pour les filles.

Et quand on en vient aux déguisement de la sphère médicale, c'est docteur pour les garçons, infirmière pour les filles.

Oh my gode.

Rose ou bleu et aucune vérité entre les deux.

Effarée je suis.

Et après ça on se demande comment des stéréotypes persistent aussi fort y compris chez des enfants.

Je fulmine.

(Et apprécie d'autant les repérages de ma fille à base de microscopes et de talkie-walkie, non mais !)

Commentaires

1. Le lundi 15 octobre 2012, 10:33 par Brige

Oui, c'est effarant. Je n'y faisais pas tellement attention avant d'avoir la petite fleur, j'avoue que ça ne me dérangeait pas en fait. Mais maintenant que j'ai une fille, ça m'exaspère de voir des petites cuisines et des aspirateurs...comme quoi, je cède aussi à ce sexisme puisque je n'ai pas ressenti le besoin de protéger son frère de ce genre de cliché. Bon, je me dis qu'à la maison, elle aura déjà des exemples constructifs: mon ado cuisine super bien, et le plus souvent c'est mon chéri qui passe l'aspi...ça casse l'argument de comm à 2 balles "pour faire comme maman" ;-) des bises!

2. Le lundi 15 octobre 2012, 10:38 par Madleine

Donc rien de changé depuis que mes enfants consultaient les mêmes catalogues ?! On a encore du travail, mesdames, mesdemoiselles et messieurs, pour faire évoluer les mentalités !

3. Le lundi 15 octobre 2012, 10:48 par Sacrip'Anne

Brige, en plus ça n'empêche en rien ! Cro-Mi adooooore cuisiner, pas parce que c'est un truc de filles, mais parce qu'elle trouve ça rigolo. En revanche, la poupée, y a pas moyen. Bref. Qu'on leur laisse un VRAI choix de ce qui les amuse...

Madleine, je pense même que ça a empiré. Avec certains jouets non genrés (briques à empiler, dont je ne cite pas le nom) qui sortent des gammes filles, la marge entre les deux est de plus en plus étroite...

4. Le lundi 15 octobre 2012, 10:49 par Franck

Et apprécie d'autant les repérages de ma fille à base de microscopes et de talkie-walkie, non mais !

Quoi ? ta fille serait un garçon manqué et voudrait prendre la place d'un futur éminent scientifique alors qu'elle pourrait plutôt s'occuper de la maison, au chaud et à l'abri pendant que son mari trimerait dur et fort à la sueur de son front pour rapporter de quoi manger ? Horreur et putréfaction, y'a plus de morale dans not' vieux monde !

Fais-y une bise !

5. Le lundi 15 octobre 2012, 11:34 par Gilsoub

D'un autre coté, moi qui me suis fait grondé pour avoir offert une petite voiture genre formule 1 à une petite fille dont les yeux brillait en la regardant dans la vitrine, Je peux te dire que les mamans ne sont pas les dernières à faire perdurer ce genre de sexisme. "Mais enfin, ce n'est pas un jouet pour petite fille !" C'est vrai que si des fois, plus grande, elle voulait devenir pilote ! hein, aux lieu de bimbos au tee shirt trop petit porteuse de para soleil pour pilote...
Chacun son rôle quoi ;-)
PS: et je ne te parle pas de cette copine qui panique (vraiment !) parce que son fils pique les Barbies de sa soeur !
Bref les mentalité ne sont pas prête de changer :-(

6. Le lundi 15 octobre 2012, 11:49 par Sacrip'Anne

Franck, oué, elle a beau aimer le rose, elle est toute prête à prendre la relève féministe !

Gilsoub, je sais bien, va. Mais en même temps, si on ne leur met pas d'autres idées en tête !!!

7. Le lundi 15 octobre 2012, 12:54 par mirovinben

Imaginons que les parents de filles n'achètent plus ce qui est sensé plaire aux filles et que les parents de garçons n'achètent plus ce qui est sensé plaire aux garçons... Un pas serait fait dans la bonne direction.

Maintenant qu'est-ce qui empêche un garçon de vouloir des jouets "de fille" et une fille de vouloir des jouets "de garçon". C'est intéressant et envisageable mais fout tout par terre.

C'est ballot.

8. Le lundi 15 octobre 2012, 13:31 par Sacrip'Anne

mirovinben, hélas, comme le signale Gilsoub, bien des parents sont très très formatés sur ce qui s'offre à une fille ou à un garçon...

9. Le lundi 15 octobre 2012, 13:59 par Tomek

Las, le chemin est long. De la femme qualifiée d'hystérique dès qu'elle revendique l'égalité (ou le non harcèlement, etc.), à l'enfant qui n'est pas normal parce qu'il veut des jouets "pour l'autre sexe", les mentalités rétrogrades et sexistes et patriarcales sont très très ancrées.

Ne pas lâcher la pression.

10. Le lundi 15 octobre 2012, 14:36 par tetsuo

Chez nous, pour les deux garçons, il y a une (fausse) gazinière pour jouer à faire la tambouille (réclamée par eux). Bon ils jouent à cuisiner comme Maman, parce que Papa est une grosse tanche en termes de cuisine. Et nombre de petits garçon en vadrouille chez nous "cuisinent" avec plaisir !

Le deuxième s'est vu offrir par sa marraine une poupée puisqu'il y jouait à chaque fois qu'il allait chez elle. Il passe pas mal de temps avec. Bon, seule concession à la catégorisation fille/garçon des jouets, elle le lui a choisi en bleu, quand même...

11. Le lundi 15 octobre 2012, 14:48 par Sacrip'Anne

Tomek, surtout que même si, à la maison, il est loisible de dire "mais pourquoi ça serait pour les garçons", la pression sociale s'exerce très très jeune !!!

tetsuo, chez nous aussi, le Lutin Facétieux a une poupée alors que Cro-Mi râle contre les rares qui lui ont été offertes et qui prennent de la place "pour rien" (sic).

Au moins elle ne me réclame pas (encore) des Barbies :D

12. Le lundi 15 octobre 2012, 17:05 par Flo

Dans mon google reader préféré, je suis abonné à deux VDM; Le Vie De Merde et le Vie de Meuf.
Et le nombre de messages qu'il y a sur ces histoires de jouets ... C'est vrai que c'est désolant.
Un jouet, une activité ou une couleur ne devrait pas être "réservé" à un genre.
Par contre, là où je nuancerai pour le rose/rouge et le bleu. Pour moi et mon monde des bisounours, je ne vois aucun mal à avoir des couleurs "symboliques" pour le genre masculin et le genre féminin. De la même façon que le vert symbolise ce qui est autorisé et le rouge l'interdit...
J'ai pas l'impression d'être claire, mais j'me comprend ;)

13. Le lundi 15 octobre 2012, 17:23 par Eric

Oué ben moi je dis qu'à force de vouloir brouiller les frontières entre les mâles et les femelles, vous allez voir qu'un jour elles porteront des pantalons, les mâles feront la vaisselle, que les invertis pourront se marier entre eux (se marier ils peuvent déjà mais avec quelqu'un de l'autre sexe, je rappelle juste pour la forme) et que ce sera la fin de la civilisation.
Et je trolle si je veux ;-)

Bon c'est pas tout ça, j'ai une vaisselle à ranger. Ah la programmation sociale ratée je vous jure…

14. Le lundi 15 octobre 2012, 18:22 par Namfarang

Ce qui est marrant c'est que j'ai croisé au centre de puériculture une femme dont je ne me rappelle plus l'origine mais qui était bien empruntée pour habiller son fils. En effet dans son pays les garçons sont fringués en rose et les filles en bleu ...
Mais elle vit en occident ...
Et bien qu'elle cherche du rose, elle ne souhaite pas arriver son gamin de jupe à froufrou

15. Le mardi 16 octobre 2012, 15:55 par Jenny

Jusqu'au 20e siècle, en Angleterre du moins, le rose était réservé aux garçons et le bleu aux filles car les couleurs dérivées du rouge étaient considérées comme "plus viriles". Comme quoi...

16. Le mardi 16 octobre 2012, 22:52 par Heidi

J'ai deux filleuls de 4 ans, une fille et un garçon; elle raffole des playmobils et des petites voitures, lui adore son aspirateur, sa cuisine et s'est pamé d'admiration devant notre nouvelle machine à laver le linge (véridique ! :-D ). Comme quoi, les enfants sont bien plus malins que les marchands de jouets ! :p

17. Le mercredi 17 octobre 2012, 08:30 par Sacrip'Anne

Flo, je ne vois surtout aucun mal à avoir son propre symbolisme de couleurs, sans qu'il soit dicté par quoi que ce soit !

Eric, pas pu répondre avant mais ça fait deux jours que je me marre à lire ton commentaire ! :-D

Nam, oui, je comprends qu'elle pose des limites à sa quête du rose ! (Ceci dit : ici ça existe du rose sans volants ni paillettes, j'espère qu'elle trouve régulièrement son bonheur !)

Jenny, et qu'est-ce qu'il leur a fait changer d'avis ?

Heidi, le truc c'est qu'on est souvent entourés de gens qui nous ressemblent ! J'en connais pas mal, des enfants "qui ne sont pas comme ça" (qu'on a pas élevés comme ça). Mais il y a les autres et ils sont nombreux. Le Contaminator qui a partagé Mary Poppins avec Cro-Mi, un temps, a un papa qui lui retirait violemment tous les jouets "fille", par exemple...

18. Le mercredi 17 octobre 2012, 13:25 par Eli

Bonjour,
connaissez-vous ceci?
http://www.youtube.com/watch?v=hZBE...
Dédicace spéciale à Eric, qui semble avoir un souci de programmation sociale!
Des bises roses et bleues.
eli

19. Le mercredi 17 octobre 2012, 14:04 par Sacrip'Anne

Oh non je ne la connaissais pas Eli, elle est, comme sait faire Anne Sylvestre, tout en finesse et fort jolie ! Merci et des bises arc en ciel !

20. Le mercredi 17 octobre 2012, 20:16 par lilou la teigne

j'ai lu et j'ai ri....et oui la pelle rose pour la fille et le camion de pompier rouge pour le garçon.

Sauf que parfois la fille préfère le camion et le garçon Barbie....et là tout fou le camp et je me marre.

Finalement le choix est bien une question d'éducation alors bravo.

ps: juste que mon PC trouve que : Oh my gode, écrit comme cela fait penser à un jouet, il préfère god comme cela mais ce n'est qu'un aparté

21. Le mercredi 17 octobre 2012, 22:21 par Raphaelle

Depuis qu'il est petit Maxime préfère le rose. Une copine m'a sorti "mais c'est une tapette, aucun garçon n'aime le rose". Tu imagines sa tronche quand la maitresse a refusé qu'il décore son "cahier de vie" avec des tampons roses "parce que tu es un garçon QUAND MEME" et que "le rose et les petits coeurs c'est pour les filles". Nawak ... même qu'il se prend pour pizderman et qu'il saute de la table de la cantine (?) et qu'il revient avec le visage tout boursouflé. Alors, fille ou garçon, hein, hein? (Et même constat, il voudrait une cuisinière pour noel, mais sorti du "rose pour fille", ben y'a pas grand chose)

22. Le jeudi 18 octobre 2012, 08:15 par tetsuo

Marrant, Raphaelle nous la maitresse de petite section met un point d'honneur à ne pas tomber dans le schéma rose:fille/bleu:garçon. Mais apparemment, ce n'est pas porté par l'ensemble de l'équipe pédagogique dans l'école : Dernièrement, pour je ne sais quel projet, il fallait que les garçons viennent en bleu et les filles en rose. Léger manque de cohérence, la maitresse s'en est excusé dans les cahiers de liaison...

Et pour la cuisinière, la notre est en bois et plutôt rouge genre unisexe...

23. Le jeudi 18 octobre 2012, 08:55 par Sacrip'Anne

lilou, et puis du goût qu'ils se fabriquent, aussi.

Et pour ton PC, je suis au regret d'avouer que je le fais complètement exprès, le "oh my gode". Mon côté infréquentable :p

Raphaëlle, c'est un peu déprimant, hein ?

tetsuo, heureusement qu'il y a des enseignantes comme celles de ton fils :) Cro-Mi était rentrée un jour en m'expliquant que le foncé c'était pour les garçons et le clair pour les filles, dans le genre étrange :D

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:) :devil: ;) 8-) :p :-D :sick: 0:-) :blush: @-I :-( :heart: :-* :gasp: p-) :mute: >< :sarc: :badass: :yum: :?:

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sacripanne.net/trackback/1878