Patchwork de sensations depuis hier.

Une angoisse énorme, la boule au ventre. Et si "l'autre" repassait ?

Les nouvelles tombent au fur et à mesure de la journée. Ca semble être bon.

D'heure en heure ça semble plus solide. La respiration se fait plus large.

L'annonce officielle. Concert de casseroles ravies dans les tours du 13è arrondissement parisien. Nous, pas surpris, pas débordants de liesse, mais quand même, soulagés. On guette à l'est pour moquer l'absence d'arrivée de chars.

Et puis la convivialité, les amis, les bonnes crêpes, le vin aux châtaignes, les rires.

Retour pas très tardif, les gens bourrés au volant, de joie ou de dépit. Tension.

Calme plat dans notre banlieue populaire. La liesse du même nom n'a pas dû gagner, ou alors ils sont tous déjà couchés, ou à la Bastoche. En tout cas tout roupille, Cro-Mignonne incluse.

Nous on zappe un peu, effarés par l'image unique de motards derrière une voiture (y en a qui ont crashé au pont de l'Alma pour moins que ça), en attendant les mots parisiens du nouveau président.

Du soulagement. La sensation que la Marseillaise ne sonne pas pareil selon qui la chante. Le bonheur d'être à deux pour vivre ce moment ensemble, étrenner le quinquennat tous les deux.

L'idée, aussi, qu'il y a des gens pour être dans le même état d'abattement que nous il y a 5 ans. Leur souhaiter d'être moins abimés que nous le sommes au bout de 5 ans.

Espérer un peu de moins pire donc.

(D'ailleurs ça a commencé, grâce aux chars russes, la route était très dégagée ce matin, c'était très agréable de se rendre au travail à cette vitesse, bien que la tête dans le fondement !)

Commentaires

1. Le lundi 7 mai 2012, 08:45 par Valérie de haute Savoie

C'est tout de même incroyable que la droite ne supporte absolument pas l'alternance. C'est fou tout de même de voir leur haine et leur mépris vis à vis de ceux qui n'ont pas voté pour leur champion.
Beau lundi Anne :) Heureuse que ton papa ait pu vivre ça !

2. Le lundi 7 mai 2012, 08:58 par gilda

J'adore ton "grâce aux chars russes".

Comment va Cro-Mi ce matin ?

Aucune pensée compassionnel pour les malheureux votants de droite : ils seront sans doute pas d'accord contre bien des mesures prises - encore que si le pays va moins mal ils seront les premiers à en bénéficier -, mais jamais ils n'éprouveront la honte que "leur" président nous collait avec ses agissement de voyou, des déclarations à l'emporte-pièce, sa stigmatisation permanente des uns ou des autres.

De toutes façons les gens de droite adorent interdire aux autres de faire des trucs que ça ne leur enlèverait rien à eux si c'était permis ou si ça le devient (mariage homo, choix de mourir sans acharnement en cas de maladie fatale ...). Donc si certaines choses évolutives passent enfin ils auront juste qu'à pas le faire pour eux-même et puis c'est tout.

3. Le lundi 7 mai 2012, 09:02 par fredoche

J'espere juste que ce sera moins pire. En tout cas, faisant partie des gens qui ont le choix, je suis heureuse de ne pas avoir à refaire mon cv en allemand la prochaine fois que je chercherai un job.

4. Le lundi 7 mai 2012, 09:25 par Pablo

Un rayon d'espoir dès hier soir au sud des Pyrénées après des semaines de dépression infligée par notre droite, en songeant à un virage de la politique économique européenne qui ferait les quatre années à venir un peu moins insupportables (quand je t'ai envoyé un texto à 19h40 que j'espère que tu as bien reçu, j'avais encore un peu d'appréhension sur les résultats... !) ; et j'espère que l'Europe saura interpréter aussi les très intéressants résultats des élections grecques. Ouais !

5. Le lundi 7 mai 2012, 09:32 par Sacrip'Anne

Valérie, oui, lui aussi il est content (et moi avec), encore que le score de leur ville soit déplorable !!

Gilda, je me disais en off, hier, en disant que j'étais pas fan des mariages, que ça allait peut-être changer avec tous les mariages des pédécopains qui vont, j'espère, venir, si c'est enfin possible et si les concernés le souhaitent :D

Et sinon, si, un peu de compassion, car chez les gens de droite il y en a aussi pour être humains, attachés aux valeurs de la république, tout ça. Et pas forcément que bornés. Même si je suis persuadée qu'on a plus raison qu'eux :D

fredoche, ne nous leurrons pas, on est quand même pas dans le "à gauche" de nature à révolutionner l'air du temps et du travail, hein. Moins pire, j'espère aussi. Cap sur les législatives !!

Pablo, oui je l'ai bien reçu, je comptais t'y répondre via twitter ce matin (car les sms en Espagne sont coûteux et je suis dans une phase près de mes sous !!).

Soufflons, espérons, et demandons des comptes à ceux que nous avons élus (parfois contre notre gré !)

6. Le lundi 7 mai 2012, 09:52 par Franck

Eh bien j'éais ravi d'avoir plein des gens à la maison autour d'un même élan et d'un même soulagement. Reste à rester vigilent sur ce qui sera fait en notre nom à partir de maintenant !

7. Le lundi 7 mai 2012, 10:04 par Sacrip'Anne

Franck, appliquons-nous en juin ;-)

Gilda, pardon, je ne t'ai pas répondu : Cro-Mi n'a pas bourré les urnes mais son estomac, elle allait beaucoup mieux ce matin après avoir fini de digérer ! Et elle s'est levée sans trop de peine malgré la nuit raccourcie, de bonne humeur et tout. Youpi ! (Merci pour elle)

8. Le lundi 7 mai 2012, 11:11 par Madleine

Ne lâchons rien ! Juin est à venir ...
Consolation : ça se déchire déjà en face !

9. Le lundi 7 mai 2012, 11:53 par Fabrice

Ce matin, j'étais dans un magasin près de chez moi et le vendeur a osé me demander comment j'avais vécu la soirée. J'ai répondu "avec soulagement" et ça m'amuse de lire ce mot ici aussi.

10. Le lundi 7 mai 2012, 12:21 par Sacrip'Anne

Madleine, faut pas compter sur moi pour laisser tomber, en effet !!

Fabrice, ça m'amuse, mais ça ne me surprend pas :)

11. Le lundi 7 mai 2012, 13:32 par K

Très soft chez nous hier soir.
Rien bu pour "fêter"... quoi au fait ?
Résultat à 2Oh puis tv éteinte. Aucun bond de joie, du soulagement (comme on tire la chasse voyez-vous) et réellement, juste l'espoir que ce sera plus digne, du genre moins de voleurs, plus de valeurs...
On jugera sur pièces.

12. Le lundi 7 mai 2012, 14:13 par charlottine

Vigilance, certes, dès maintenant et en Juin, mais que cela fait du bien de retrouver dignité, respect de tous et comme tu le dis si bien Anne, la Marseillaise sonne mieux !

13. Le lundi 7 mai 2012, 14:49 par Gilsoub

Pour moi journée très spécial, passé pour le boulot au coeur m^me des événement rue Solférino... Les tension de la matinée, et les premiers sourires dés midi ! à 18 h c'était plié et déjà la liesse... Et toi pendant ce temps tu bosse avec un impressionnât bruit de foules heureuses en fond sonore... et puis surtout pressé qu'ils partent tous à Bastille que nous l'on puisse ranger ;-)

14. Le lundi 7 mai 2012, 16:42 par Sacrip'Anne

K, c'est-à-dire que nous on a même pas allumé la télé avant d'être rentrés de notre soirée présidentielle :D

charlottine, :)

Gilsoub, oué mais les souvenirs à raconter, dis donc !

15. Le lundi 7 mai 2012, 18:03 par Dr. CaSo

J'aime beaucoup ça: "L'idée, aussi, qu'il y a des gens pour être dans le même état d'abattement que nous il y a 5 ans. Leur souhaiter d'être moins abimés que nous le sommes au bout de 5 ans." Je lis tous mes blogs d'amis ce matin, et quelques uns sont déprimés ou fâchés... Mais c'est ça la démocratie, il y a toujours des gens contents et des gens pas contents. Heureusement d'ailleurs, sinon on s'ennuierait :)

16. Le mardi 8 mai 2012, 07:53 par Arkadia

Perso, j'ai subi des réformes de plein fouet depuis 5 ans ....le mal est fait :)
Je ne prendrai pas ma retraite avant quelques décennies. J'espère simplement que vais pouvoir épargner un peu désormais et tenir ce cap :)

17. Le mercredi 9 mai 2012, 08:31 par Sacrip'Anne

Dr Caso, oui, c'est ça, aussi. Mais certains ont plus raison que d'autres :D

Arkadia, tiendons, tiendons...

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:) :devil: ;) 8-) :p :-D :sick: 0:-) :blush: @-I :-( :heart: :-* :gasp: p-) :mute: >< :sarc: :badass: :yum: :?:

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sacripanne.net/trackback/65