Pour ceux qui n'ont pas suivi, il y a un an je me battais avec ma banque pour qu'elle me donne une réponse, positive ou négative, mais une réponse, sur la renégociation de mon prêt, avec quelques paramètres qui changeaient.

Ils ont mis 6 mois à me promener avant de dire non aux motifs les plus dégueulasses qui soient, je pense.

Là, j'ai trouvé un banquier à qui parler qui a pris l'affaire en main, en trois semaines c'était plié, mon prêt était racheté, et je changeais de banque.

Avec un immmmmmense soulagement. Je ne pense pas que mes sous leur manquent, hein, mais par principe.

Comme il advient généralement en pareilles circonstances, j'ai reçu chéquier et carte bleue (enfin marron). Et le code qui permet à cette dernière de fonctionner.

Quand j'ai soulevé le coin du papier qui masquait le code, j'ai cru m'étouffer.

Quelque part entre la rage et l'éclat de rire.

Figurez-vous que mon code de CB est composé d'éléments de dates de naissances du père de ma fille et de celui qui m'a gentiment rendue cinglée peu après le départ d'icelui.

Là, on en rigole, mais à cette époque, j'étais un peu chamboulée dans tous les sens et je vous jure que ça m'a fait bizarre !

Je m'en suis d'ailleurs ouverte à mon banquier à qui parler qui m'a regardée, incrédule, avant de ponctuer sa surprise d'un "ça c'est pas d'bol". Et de me dire : "tu sais, on peut changer, mais vu la chance que tu as, j'ai peur que ça soit encore pire".

On a bien ri.

Commentaires

1. Le mercredi 21 décembre 2011, 10:03 par Floh

Tu n'as pas changé donc? ;) Aller, on va dire qu'ainsi, la boucle est bouclée et tu peux passer à autre chose :p
Des bises :heart:

2. Le mercredi 21 décembre 2011, 10:07 par Sacrip'Anne

A vrai dire et hors les 10 premières minutes passées sous le choc de la surprise, je trouve ça drôle à raconter, mais ça fait bien bien longtemps que je n'y prête plus qu'occasionnellement attention, Floh ! Des bises aussi !

3. Le mercredi 21 décembre 2011, 11:35 par Gilsoub

Ben au moins, tu as un truc pour pas oublier ton numéro !
Les chiffres sont taquin des fois ;-)

4. Le mercredi 21 décembre 2011, 11:47 par Sacrip'Anne

Gilsoub, oui hein ? En tout cas, elle fonctionne très bien, cette carte bleue marron, c'est tout ce qu'on lui demande :p

5. Le mercredi 21 décembre 2011, 12:50 par Madeleine

Ça alors tu tutoies ton banquier ???

6. Le mercredi 21 décembre 2011, 13:28 par Sacrip'Anne

Madeleine, oui, pas toi ? ;) (On s'est connus dans un cadre pro avant que d'être en relation de banquier à cliente !)

7. Le mercredi 21 décembre 2011, 14:05 par Anna

Ma carte bleue est grise. C'est pas commode pour la différencier des papiers de Titine.

8. Le mercredi 21 décembre 2011, 15:37 par Brige

Moi ma carte bleue est bleue...=) et en général, dans les chiffres, j'y vois plutôt des n° de départements, mais maintenant que tu le dis, il y a aussi un rapport avec mon ex...
Sinon, ça fait déjà un an, ça passe vite le temps quand même...
Des bises ;-)

9. Le mercredi 21 décembre 2011, 16:44 par Sacrip'Anne

Anna, si tu chauffes la carte grise, elle fond ou elle brûle ? :D

Brige, oui et non, et là oui, enfin je suis mieux maintenant qu'il y a un an et c'est là tout ce qui compte.

10. Le jeudi 22 décembre 2011, 18:15 par andrem

C'est bien là que réside le secret de la sorcière: elle transforme son ex en code.

Mine de rien et l'air surprise, en plus. On ne se méfiera jamais assez des Sacripannes.

11. Le samedi 31 décembre 2011, 20:02 par gilda

Tu me présenteras ton banquier, dis ?

(dis celle que son non-amoureux a l'anniversaire qui tombe pile le jour de celui de sa fille - le banquier n'y pourra rien)

12. Le dimanche 1 janvier 2012, 21:46 par Sacrip'Anne

andrem, huhuhu ! En agitant le bout du nez, en plus !

Gilda, le soucis c'est qu'il a changé de poste et ne gère plus les comptes de particuliers, mais avec plaisir !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:) :devil: ;) 8-) :p :-D :sick: 0:-) :blush: @-I :-( :heart: :-* :gasp: p-) :mute: >< :sarc: :badass: :yum: :?:

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sacripanne.net/trackback/6