L'autre jour, alors que je lisais peinard dans mon bain (l'excellente biographie de Victor Hugo par Alain Decaux - et non JC, private joke inside - pour ceux que ça intéresse), Cro-Mi se plante à côté de la baignoire, avec toute l'intensité de qui, à 5 ans et d'mi, a une question dont la réponse ne peut souffrir d'attente.

- Maman ?

- Oui ma chérie.

- Maman, pourquoi on fait tout ce qu'on fait, dans la vie ?

Arg. De la métaphysique. Je lui demande donc :

- Tout ce qu'on fait quoi, ma chérie ? (des fois que ça permette de faire un peu entonnoir et qu'on thématise la conversation).

- Ben tout. Aller travailler, aller à l'école.

Alors je lui dis, que travailler ça sert à gagner des sous, que si on a de la chance, on peut aussi s'y épanouir, trouver sa place dans le grand monde du travail, rencontrer des gens intéressants.

Et aller à l'école, ça sert à apprendre à apprendre, à découvrir le monde, la vie sociale, etc.

- Pourquoi tu me demandes ça mon amour ?

Et là, elle me répond qu'elle s'ennuie. Qu'à l'école, elle passe son temps à jouer seule, vu qu'elle a fini avant les autres. Et qu'elle préfère quand c'est dur. Parce que quand c'est dur, c'est pour faire réfléchir les élèves et là on apprend. Alors que ce qu'elle fait, elle le sait déjà.

Léger vertige de la mère, qui a prudemment posé Victor loin de l'eau... et qui lui promet qu'en CP, ça va être plus dur, et qu'en plus il y aura des devoirs (à prononcer d'un air terrible). Que cette année, la maîtresse ne sait pas trop quoi faire avec elle parce que c'est rare d'avoir des élèves qui vont aussi vite, mais qu'il faut qu'elle soit patiente.

(D'autant, ndlm[1], qu'elle est dans la classe de sa meilleure amie et de son amoureux, un changement de classe pour celle d'un(e) instit qui gérerait mieux serait vécu comme une punition).

Mais que oui, l'an prochain, elle va travailler, beaucoup plus, et que ça ne sera plus pour rire.

Là, un regard heureux comme si elle avait découvert l'atelier du père Noël.

Un sourire radieux.

On me tourne le dos, son petit cul balance et je l'entends s'éloigner au son des flap flap flap sautillants de ses pieds nus sur le parquet.

Pincement au coeur.

Mais quand même... fierté.

Je digère la conversation et reprends Victor.

Note

[1] Note De La Maman

Commentaires

1. Le lundi 19 décembre 2011, 11:11 par Gilsoub

Juste mignon ;-)

2. Le lundi 19 décembre 2011, 11:12 par La Sauterelle

Hmmm... très joli billet.

3. Le lundi 19 décembre 2011, 11:16 par Raphaëlle

Je me pose encore la question du "pourquoi on travaille" à presque 30 ans ... c'est dire :-)
(Et que c'est beau d'être maman ... (qu'elle dit en épongeant les vomitos de son grand qui enchaîne la gastro après la grippe)).

4. Le lundi 19 décembre 2011, 11:16 par Sacrip'Anne

Gilsoub, oui c'est mignon, et en même temps je ne voudrais pas qu'elle perde le goût de l'école parce qu'on y nourrit pas assez (vite) sa curiosité, sa soif d'apprendre... Mais oui, mignon :)

Merci La Sauterelle !

5. Le lundi 19 décembre 2011, 11:16 par Sacrip'Anne

Raphaëlle, huhu. J'aime la façon dont ils nous grandissent, oui.

6. Le lundi 19 décembre 2011, 11:17 par Noé

Ah, ces intellectuels ! :-D

Sinon, dans deux ans, quand elle commencera sa thèse, LÀ, elle aura de quoi s’amuser ;)

7. Le lundi 19 décembre 2011, 11:29 par Sacrip'Anne

Noé, rigole, rigole, on aura l'air malins quand ça s'ra pour de vrai !!!

8. Le lundi 19 décembre 2011, 15:44 par Moukmouk

Mais répondre à cette question c'est justement une thèse de philo!

9. Le lundi 19 décembre 2011, 15:51 par swahili

Sacrée Cro-Mi ! Mais c'est dommage qu'elle s'ennuie à l'école. L'idéal serait que sa maîtresse lui fasse faire des trucs en plus ou qu'elle aide ceux qui ont du mal à y arriver. J'dis ça mais j'y connais rien, c'est ptêt trop compliqué à mettre en œuvre pour l'instit :?:

10. Le lundi 19 décembre 2011, 15:55 par Brige

Ado chéri avait le même genre de préoccupation...et j'ai aussi espéré que le CP allait le combler...au bout de 3 mois il était en CE1, mais ça n'a pas suffit. Il en a gardé un ennui profond et un dégoût de l'école et des enseignants...Mais bon, il n'était pas très sociable, ça n'a pas aidé. C'est seulement cette année, en terminale, qu'il est content d'aller au lycée pour voir ses potes, et parler du bac parce que c'est la clé de sa liberté...J'espère que Cro-Mi aura un plus grand sens de l'adaptation, parce que sinon, c'est long une scolarité...(et là, je me demande si je vais devoir TOUT recommencer avec la petite fleur...)Cela dit, c'est génial un enfant qui se pose des questions existentielles, quand tu trouves quoi répondre... ;-)

11. Le lundi 19 décembre 2011, 15:55 par Sacrip'Anne

Moukmouk, telle mère telle fille, c'est ça ?

swahili, c'est exactement ce que lui faisaient faire les maîcresses précédentes et ça allait très bien à tout le monde. Celle-ci est moins... plus... enfin j'aime pas dire du mal des gens, mais Cro-Mi la trouve gentille :p

12. Le lundi 19 décembre 2011, 15:57 par Anna

J'ai des souvenirs de m'être ennuyée à l'école aussi, d'en avoir parlé à la maîtresse, qui m'a gentiment expliqué que je n'étais pas seule, et qu'il fallait bien qu'elle s'adapte à tout le groupe.
Bon, je m'en suis pas trop mal sortie, il me semble. ;-)

13. Le lundi 19 décembre 2011, 16:03 par Sacrip'Anne

Brige, pour le moment, ça va, je trouve, j'angoisse pour l'avenir :-D Ecoute on verra. Disons qu'elle aime aussi la vie avec ses ami(e)s, le para scolaire, alors si ça dure, ça peut aider (un peu). Un jour après l'autre, toussa.

Anna, le truc c'est qu'il n'y a pas UNE bonne réponse, mais des situations individuelles. Sans doute tu t'en es bien sortie. Moi je suis devenue scolairement paresseuse. Pas de regrets sur mes choix, mais sans doute j''en aurais eu de différents. D'autres décrochent. D'où : je temporise, mais je surveille.

14. Le lundi 19 décembre 2011, 16:52 par Flo

je m'ennuyais aussi beaucoup à l'école, jusqu'au lycée....
ma maitresse de l'époque m'a fait sauter une maternelle pour atterrir à 5ans au CP, j'y étais comme un poisson dans l'eau. j'étais terriblement bavarde, car il fallait bien que je m'occupe quand j'avais fini ! Et cela m'a poursuivit jusqu'en seconde. Là le niveau a quelque peu changé, et j'ai du me mettre à bosser.

mais ton billet me rappelle à quel point je ne comprenais pas ce que je vivais, au quotidien... Toute mon enfance, ce fût une question qui m'a accompagné, pourquoi c'est moi qui vit cela de cette manière là, pourquoi c'est cette âme là dans mes baskets à moi, et qu'est ce que je suis censée faire ?
J'ai l'impression de parfaitement comprendre ce que vit Cro-mi dans ta tête, malheureusement il n'y a aucune réponse....

15. Le lundi 19 décembre 2011, 17:20 par Sacrip'Anne

Flo, moi aussi j'ai sauté une classe, plus tard, et je crois que ce qui l'occupe, t'a occupé, ne m'est pas étranger.

Là où je me méfie, c'est que si on se ressemble, je ne suis pas elle et elle n'est pas moi.

Il y a bien des réponses mais elles me paraissent impraticables, comme les écoles Montessori ou Freinet, mais trop loin de chez nous et souvent trop chères pour que ça puisse s'insérer aisément dans notre quotidien. Un collègue a mis sa fille à Vitruve, et je suis archi jalouse !!!

Alors je surveille, sans trop en avoir l'air, assistée par mes pédagos professionnels :)

16. Le lundi 19 décembre 2011, 17:45 par Flo

oui, et... tu sais quoi ? ca peut aussi se passer super bien ! si si , je te jure ca arrive.

elle s'ennuie aujourd'hui, mais quid du trimestre prochain ? et l'arrivée du CP sera peut-être le début de son épanouissement scolaire.

17. Le lundi 19 décembre 2011, 18:08 par jathenais

Et dire qu'à 15 ans, ça l'ennuiera d'y aller, pas parce qu'elle s'y ennuie, mais parce qu'elle a tellement plus intéressant à faire ailleurs (à commencer par roupiller jusqu'à 11H, avant de passer 3H au bas mot pour ajuster cheveux et maquillage (rêve pas, des qui se maquillent pas à 15 ans, y'en a plus, même moi j'ai dû céder un minimum, ça ne risque pas de s'arranger d'ici les 15 ans de la tienne), se fringuer (prépare toi aux j'ai rien à m'mêêêêêêtre devant les armoires débordantes), non sans laisser tout ça bien en bordel pour maman, parce que ranger, ça prend du temps qu'elle n'a plus, et puis ses ongles sont pas secs, ça défait son brushing, et puis c'est quoi cet esclavagisme des enfants d'abord ?)...
et puis faire des devoirs, non mais ils sont malades les profs y'en a pour au moins la moitié de la nuit (réduit à une heure ou deux, une fois supprimés les facebook, msn et autres sms)...
Bref, profite de sa bonne volonté, on ne sait jamais :p

18. Le lundi 19 décembre 2011, 22:54 par Luce Luciole

Ah, voilà un pb que je ne connais pas. ouf. La merveille s'éclate et m'épate, mais il semblerait qu'elle est une excellente institutrice cette année...

19. Le mardi 20 décembre 2011, 00:02 par Loulou

Mais c'est qu'elle se pose les bonnes questions, cette petite :-D !
Ma deuxième fille s'est aussi pas mal ennuyée à l'école. Mais elle ne voulait pas entendre parler de quitter son groupe classe auquel elle était très attachée, donc on a renoncé au saut de classe. Par chance elle a eu des instits intelligents qui lui ont donné suffisamment d'activités complémentaires pour compenser. Et au collège, elle a délibérément baissé ses notes pour se fondre dans la masse !
Avant d'envisager de faire sauter une classe à un enfant, il est important de veiller à ce que la précocité ne soit pas qu'intellectuelle. Il faut impérativement prendre en compte la maturité affective et sociale des enfants pour qu'ils n'en souffrent pas.
A surveiller, comme tu le fais déjà, et tu sauras sans doute voir ce qui convient le mieux à ta Pitchounette !!

(heu, sinon, ça me dérange toujours un petit peu quand le mot "gentil/le" est utilisé de façon peu flatteuse... Mais ce n'est peut-être pas vraiment le cas ici ! )

20. Le mardi 20 décembre 2011, 01:12 par andrem

Je suis un peu moins rapide que CroMi. Je viens de comprendre la question que m'a posée la maicresse de quand j'avais cinq ans. D'ailleurs c'était un maître.

Il va falloir que je redouble ma retraite.

21. Le mardi 20 décembre 2011, 15:17 par Gaël De Nuit

Ca m'a tout l'air d'être un petit "Zèbre" ta puce...
Quoi c'est un "zèbre" ?!
C'est un cheval à rayures, différent des autres chevaux, sans doute un peu plus fin plus sensible, précoce en somme...
Pour son bien être (et peut-être le tiens), je ne peux que te conseiller la lecture des ouvrages de Jeanne Siaud-Facchin sur ce qu'elle appelle les zèbres : "l'enfant surdoué : l'aider à grandir, l'aider à réussir", "trop intelligent pour être heureux"...

22. Le mercredi 21 décembre 2011, 08:42 par Sacrip'Anne

Flo, ah ben oui, j'ai pas dit que je voyais ça d'un oeil pessimiste et que ça allait mal se passer, sinon je ne serais pas dans l'observation mais dans l'action !

jath, soupir. Oué. Dire que. Envie de me recoucher, tiens.

Luce, c'est ça, je pense que l'harmonie entre méthodes pédagogiques de l'une et attentes de l'autre ne sont pas au top. Ceci dit elle s'éclate sur d'autres choses, hein. Et au moins il n'y a pas de conflit entre elles, au contraire !

Loulou, mais je n'envisage pas, là aujourd'hui maintenant, de faire sauter une classe à ma fille ! Et oui et non. Moi je n'ai pas d'avis sur sa gentillesse, je la trouve moins bien que celles des années d'avant. Cro-Mi la trouve, réellement, gentille. Donc au moins il y a bonne entente entre elles. Ceci dit, j'aurais pu :D

andrem, oh la la j'en rêve. Retraitée à vie, je crois que c'est ce qu'il me faut.

Gaël de Nuit, bienvenue par ici. Honnêtement je ne sais pas. Je pense que c'est une enfant vive, intelligente, plus rapide que sa "classe d'âge", mais je ne pense pas qu'elle soit dans une forme de grande précocité, et elle n'a absolument pas l'air de souffrir de quoi que ce soit si ce n'est d'un peu d'ennui.

Il me semble que c'est l'image globale, qu'il faut regarder, et pas juste des aptitudes techniques données. Par exemple, pour goûter des fruits, elle est TRES en retard. Et pour se faire des copines, ça va. Mais pour aller au ciné, elle a peur.

Bref. La couleur de ses rayures, elle est comme elle est. Moi je surveille des indices qu'elle souffrirait de quelque chose et je n'en vois pas. Alors je vais résister à lui coller une étiquette qui me serait flatteuse et qui l'enfermerait elle.

23. Le vendredi 23 décembre 2011, 17:47 par janu

Rah. Beau texte. Moi ça me fait plus que juste mignon.
Elle a l'air cool, ta mioche.

24. Le vendredi 23 décembre 2011, 22:05 par Sacrip'Anne

Merci Janu, ça me touche beaucoup. Et oui, en tout cas, on se convient bien, je crois :)

25. Le dimanche 1 janvier 2012, 12:04 par heidi

Moi j'en ai 20 qui passent leur temps à me pleurer dans les jupes des "Madâaaaame c'est trop dureuhhhh"... :) Je vais leur parler de Cro'Mi tiens !

C'est vrai que la dernière année de Maternelle peut être parfois un peu "molle" pour certains enfants, c'est dommage que sa maîtresse ne lui donne pas un peu plus à faire (j'ai un bon bouquin sur la pédagogie différenciée, je peux lui prêter hein :p )

26. Le dimanche 1 janvier 2012, 21:45 par Sacrip'Anne

heidi, tu crois qu'elle sait lire (la maîtresse) ?!! :-D

27. Le lundi 2 janvier 2012, 13:59 par heidi

Y'a des images au cas où ! :devil:

28. Le lundi 2 janvier 2012, 18:32 par Sacrip'Anne

Hinhinhin heidi !

29. Le mardi 3 janvier 2012, 19:27 par hades

Si je n'avais pas peur de faire du mauvais esprit , à la question "pourquoi on travaille?" je donnerai une réponse très féminine et dans la concision et dans l'explication:
"Parce que!!!!!"

Et qu'on ne vienne par me dire qu'Hadès est misogyne lui qui passe tous ses printemps et tous ses étés a attendre sa Perséphone...

Sinon tu vas bien Anne? Oui bien sûr tu vas bien. Question bête puisque ta niaque transpire à chaque mot!

30. Le mardi 3 janvier 2012, 20:09 par Sacrip'Anne

Hadès, je vais d'autant mieux que je suis contente de ta visite, ça me fait plaisir de lire quelques mots de toi. Et toi ? (et mouarf !)

31. Le jeudi 19 janvier 2012, 05:58 par Fannette

Bonjour,
je découvre le blog, très sympa, très bien écrit!

Je rebondis juste sur le zèbre et les rayures qui ne souffre souvent pas d'autre chose que d'ennui, qui n'est pas "en avance" mais différent, et qui peut avoir peur de choses qui paraissent très simples ou bêtes ou "bébé" mais qui pour le zèbre qui a une sensibilité exacerbée deviennent des choses terrifiantes...
Quant aux fruits, les sensibilité/sensorialité différentes font que leur texture ne passe pas toujours...

Mais j'dis ça, j'dis rien ;)

L'important c'est de trouver son chemin!

longue vie à ce blog, au plaisir de venir y faire un prochain tour! (j'ai plein de billets à lire encore!! :) )

32. Le jeudi 19 janvier 2012, 08:17 par Sacrip'Anne

Bonjour Fannette, bienvenue et merci !

En fait ton commentaire fait écho à ce que j'essaie de faire avec elle : la regarder en globalité. Pour le moment très à l'aise avec l'école, mais ne mange que des fruits en compotes (par contre, les légumes, ça y est, ça commence !)...

Enfin comme une petite personne avec déjà une grande personnalité et des spécificités. Et de s'adapter à la fois à ce qui est possible et à son chemin à elle. Nous deux.

A bientôt alors !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:) :devil: ;) 8-) :p :-D :sick: 0:-) :blush: @-I :-( :heart: :-* :gasp: p-) :mute: >< :sarc: :badass: :yum: :?:

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sacripanne.net/trackback/5