Sacrip'Anne

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 18 janvier 2016

Douceurs de fin de semaine

  • Voir, boire, papoter avec les amis
  • Profiter d'une rare humeur câlineuse d'une jeune chouette demoiselle
  • Constater de visu que le rescapé a bonne mine
  • Voir Lomalarchovitch s'éclater avec son parrain et sa marraine
  • Goûter un délicieux mafé
  • Rire
  • Se laisser charmer par les fossettes du plus jeune de la bande
  • Se rouler par terre avec les bébés

mardi 26 novembre 2013

Work in progress

Par pure provoc, je me demande si, pour recréer de l'interaction sur les blogs, il ne faudrait pas fermer, par défaut, les commentaires ? Comme j'en connais certains, ça les agacerait assez pour réclamer la réouverture parce que pile ce jour-là, ils ont un truc à dire, non ?

Bref.

Travail en cours pour le petit Noël de ma maman (je mets les photos car c'est une commande, donc elle SAIT à quoi ça DEVRAIT ressembler). C'est le même modèle que mon pull à rayures mais avec les couleurs de mon pull bleu et gris, comme vous l'aurez subtilement remarqué vous-même. A l'heure actuelle il a même un col de plus, des fils qui traînent en moins et un début de manche droite, oui oui oui.

Hâte de la voir avec :)

PullMum1.jpg

PullMum2.jpg

mardi 15 octobre 2013

Des trucs doux

Je bouillais d'envie de vous montrer fièrement mes derniers travaux, telle l'enfant de maternelle à peine sortie de classe, mais il fallait d'abord que les destinataires les reçoivent !

C'est fait !

Alors nous avons, pour un bébé fraîchement arrivé, une couverture toute toute douce. J'avais envie d'un objet utile les premiers mois et qui puisse devenir un peu "doudou" par la suite, d'un projet rapide mais qui fasse aussi cogiter un peu. Et donc voici un "faux patchwork" : elle a en fait été tricotée en trois bandes, cousues ensemble. Papa m'a offert des livres, dont l'essentiel "300 points de tricot" pour mon anniversaire, du coup j'avais matière à tester un point par carré !

Malabrigo worsted pour la laine, je peux vous dire qu'avec le nombre de fois où l'un d'entre nous est venu carresser la laine ou prendre un morceau du tricot pour s'y frotter la joue, elle est chargée de bonnes ondes tendres. Et j'espère que cette déjà merveilleuse petite fille y passera de doux moments.Couv_entiere.jpg

Comme ce bébé a une grande sœur, il me semblait juste qu'elle aussi ait un cadeau, parce que ce n'est pas qu'une chose aisée de devenir une grande sœur. Il me restait des pelotes diverses, j'avais vu un principe de poncho qui me semblait simple et efficace [1] et zou ! Porté par le modèle "Ma fille en peignoir" pour l'occasion, et agrémenté de pompons parce que les pompons, c'est trop la classe.

Poncho_N.jpg

Note

[1] et que je n'ai pas fini d'user, croyez moi, j'ai du projet de poncho à venir !

mardi 17 septembre 2013

Tric'all around the world

Quand je pense qu'il y a un an, je cherchais un passe-temps qui fasse travailler un peu mes bras pour lutter contre un TMS ! Et puis un matin comme ça, je m'étais réveillée ou quasi en me disant "il FAUT que je tricote".

Depuis je me suis lancée, j'ai raté des trucs, réussi d'autres, fabriqué un nombre considérable de pulls. Suivi des patrons, extrapolé d'autres à partir de choses que j'avais et qui me plaisaient. Ma liste de projets à venir[1] est longue comme le bras.[2]

Le dernier achevé en date. Il a fait 2.500 kms avec nous cet été sans avancer d'une maille. Délicatement enveloppé, avec le devant déjà prêt, le dos un tiers accompli, de la pelote en veux-tu en voilà.

Et rien, nada, que tchi. Pas la tête à ça.

En rentrant, un peu vexée, j'ai mis un coup de collier et le voilà fini (je n'arrive pas à trouver les bonnes circonstances pour que vous le voyiez en photo cousu et sur moi, donc le voici juste avant.

PullBleu.jpg

Il est très inspiré d'un pull que j'aime bien mais qui donne des signes de faiblesse et a les manches trop longues. J'ai donc pris les mesures et adapté à ma sauce, avec un très joli coton de chez Drops (celui aux propriétés tournantes qui nous étonne tant avec Luckyslug).

Ça a donné donc un truc aussi précis et chiadé que ça.

Patronpullbleu.jpg

Pour être honnête, à force de vouloir faire des manches plus courtes, elles sont un chouïa trop courtes et j'ai une couture à refaire, mais quand même, je le porte avec plaisir et fierté.

Ça a un côté vraiment chouette, de se faire le vêtement dont on a envie.

Notes

[1] le cadeau de bébé Florence en cours, puis une surprise pour ma petite E. toulousaine, puis nos sets de bonnets / cols de l'hiver pour l'Enchanteur et moi, l'adaptation du pull de l'Enchanteur en version dix ans et en rouge pour le Lutin, un gilet copié sur celui dont elle aime la forme mais pas la couleur pour Cro-Mignonne, un pull en coton pour ma Maman

[2] à propos Maman, si tu passes par là, j'attends ce que tu sais. Merci :))

lundi 28 janvier 2013

La surprise du tricot

Ca a fait ricaner, quand j'ai dit que je me lançais dans le tricot.

Pas les copines qui ne connaissaient pas mon passif.

Mais ma famille, oui.

Ma famille qui sait que je descend d'une aïeule grande tricoteuse et surtout spécialiste de choses importables.

Les pulls à manches décalées (en hauteur et/ou en profondeur). A motifs plus ou moins probables.

Bref, mon dernier essai de point mousse datait, je pense, de l'adolescence, mais n'était pas une franche réussite.

Et puis là, envie de faire bouger mon bras endolori par des journées au clavier de l'ordinateur, de ces jolies aiguilles, du plaisir des copines, donc.

A ma grande surprise, s'il y a de la marge de progression, nettement, ce n'est pas SI mal. Il y a même des choses qu'on porte régulièrement, quotidiennement

Alors après quelques bonnets, écharpes, écharpes-tubes, je me suis lancée la semaine dernière dans mon premier pull. Challenge !

J'ai lu les billets indispensables de luckyslug sur le sujet. Engrangé de bonnes ondes kozlikiennes. Réécrit entièrement le patron en virant tout ce qui ne concernait pas ma taille, rentranscrivant ce qui ne m'était pas intelligible pour le transformer en choses faciles à comprendre en un coup d'oeil pendant l'action. Monté les mailles lundi dernier et...

J'ai déjà un dos, et le bas d'un devant !

Je ne sais pas si ça ne sera pas, au final, un pull que pour le week-end, ou bien s'il sera mettable, ou bien pas du tout, même le week-end ? Pour le moment il ressemble à peu près au patron. Ca m'encourage.

Ca m'est curieux, cette geekerie de tricot qui me vient. J'aimerais que ça marche, moi qui aimerais depuis des années savoir faire des trucs de mes mains sans être très douée. Et c'est très bizarre, de fabriquer quelque chose qui prend forme (bizarre, bien, hein !).

Bref.

Surprise. En bien.