Sacrip'Anne

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - rêveries

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 21 novembre 2012

Matins de bureau

Peu nombreux avant 9 heures, à vrai dire, avant 9h30, même.

Vider la théière-thermos de la veille si nécessaire, opérer un choix stratégique majeur (noir cannelle ou vert zubrowka ?), aller à la machine à café faire le plein d'eau chaude.

Essuyer le rire d'un matinal sur le volume de l'engin (un petit litre, pourtant, bon sang, zont jamais vu de théière, les gens ??). Rire avec.

Mettre le vrac en sachet, le plonger dans le filtre de la théière. Regarde le neuf des mails le temps que ça infuse.Porter le regard sur la micro zone de bureau dédiée au petit plaisir.

Verser. Laisser tiédir. Boire un peu. Soupirer en pensant au stock de Lip**n Yellow à côté de la machine à café et aux gens pour trouver ça bon.

Voir arriver les camarades de labeur. Recevoir de la visite. Quelques amateurs qui trouvent que ça sent bon. Prendre un gobelet stocké à cet effet, l'emplir et l'offrir et partir sur des considérations surréalistes (quels indicateurs trouver pour le reporting du SCL, hein ? Je vous le demande ! Et les retours du PMO, comment sont les taux ? Que des considérations vitales).

Believe it or not, ça aide sacrément à démarrer.

And now...

Geronimo !!!!! Allons-y !!!! [1]

Coin Thé

Note

[1] Mais non on est pas du tout plongés dans une sorte de marathon Dr Who, depuis le mois de septembre, mais non !

vendredi 19 octobre 2012

Des gouttes d'eau

Quand j'étais enfant, j'aimais, pour me désennuyer des longs trajets pluvieux en voiture, regarder les gouttes d'eau glisser le long des vitres.

Comme elles démarrent lentement, comme elles accélèrent irrégulièrement, puis ralentissent au contact d'une autre avec qui elles fusionnent.

Comme elles s'alourdissent. Comme, finalement, elles disparaissent au bas de la vitre, de la vue des enfants rêveurs.

Avec les déluges et les bouchons qu'on subit ces jours-ci, j'ai eu du temps pour renouer avec les gouttes d'eau...