J'ai oublié de vous dire, Oscar[1] a défunté, trépassé, bref, il est mouru.

On avait confié sa bonne santé au gardien cet été, et j'ai bien peur qu'il l'ait vraiment beaucoup trop nourri. Du coup on a ramé comme des tordus pour récupérer une eau bien comme il faut, et ce pauvre poisson a dû en baver, parce que quand on y est arrivé, paf, un point blanc sur la queue.

Le point blanc est l'ennemi mortel de l'aquariophile, il faut le savoir.

Du coup, traitement, mieux sensible, et puis un soir, il nous avait l'air tout patraque.

Et le lendemain on a évacué le cadavre avant que la marmaille soit assez réveillée pour découvrir ça au petit déj.

Bien évidemment, comme nous sommes maintenant équipés, après vidage et nettoyage du bac, il va falloir remettre en eau, attendre que le cycle de l'eau se fasse, et aller choisir des poissons tout neufs pour les enfants.

Jusqu'à la prochaine.

Au moins c'est pas allergène.

Note

[1] le poisson rouge de ma fille, donc.