Je dois avoir une solide déformation professionnelle, parce que ça ne me gênait pas tant que ça "avant", mais depuis quelques années, ça me saute aux yeux.

Ça ?

La formulation des voeux.

Je n'ai évidemment aucun problème avec le fait qu'on me souhaite bonne année, et même "surtout la santé, parce que quand la santé va, tout va". Je n'ai aucun problème non plus avec le fait de souhaiter du bonheur à un maximum de gens.

Mais.

Autant les vœux formulés de façon personnelle, vraiment personnelle, envoyés un par un font chaud au coeur, évidemment.

Autant les vœux envoyés en masse, sont agréables à recevoir.

Autant les vœux "faussement personnalisés", ça m'agace un peu (même si je suis toujours contente qu'on me souhaite du bon, bien sûr).

Parce que figurez-vous que "Bonne année et du bonheur pour toi et tes proches", ça se voit comme le nez au milieu de la figure que c'est "faussement personnalisé". Et ça me dit "je cherche à te faire croire que je t'ai envoyé un truc spécial pour toi [1].

Du coup, et ça n'engage que moi, je crois que je "préfère encore" qu'on assume de dire : j'ai eu envie de souhaiter bonne année à tout le monde et c'est un petit peu long de faire du personnalisé alors j'envoie un "Bonne année" tout simple. Ou bien qu'on ne me souhaite pas forcément bonne année, si c'est trop de boulot :-D

Quoi qu'il en soit, je me rends bien compte que c'est ma névrose du ciblage et de l'adaptation des messages par cible qui parle et je remercie tous les gens qui nous ont adressé leurs vœux !

Et je vous souhaite, à tous également, une très belle année 2015.

Note

[1] et non "pour toi Public :-p